Mort de Jérémie Labrousse : l’affaire jugée à Aix-en-Provence

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Gelhaye
© FTV

La mort de ce jeune étudiant Vosgien en août 2013 à Marseille avait suscité une vive émotion. Son agresseur présumé,  Samir Dardouri,  qui comparait devant les Assises des Bouches-du-Rhône a déjà été condamné sous 137 noms différents en Europe !

Ce vendredi 12 mai 2017 s’ouvre devant les Assises des Bouches-du-Rhône à Aix en Provence le procès de Samir Dardouri. Ce multirécidiviste est connu dans de nombreux pays d’Europe pour des faits de violences et de vols. Ce marocain de 35 ans est poursuivi cette fois pour meurtre précédé de tentative de vol avec arme.

Les faits remontent à la nuit du 9 aout 2013 sur  le boulevard d’Athènes à Marseille. Jérémie Labrousse, jeune étudiant originaire des Forges dans les Vosges est agressé en plein centre-ville. Une agression violente portée à la gorge avec un tesson de bouteille.

« Il n’a laissé aucune chance à  la victime » ont précisé les experts et  le médecin légiste

Jérémie Labrousse, la gorge tranchée, décédera à l’hôpital deux jours plus tard des suites de ses blessures.L’affaire avait suscité presque immédiatement une vive émotion, à quelques mois seulement des élections municipales.

Née en décembre 1991 à Epinal dans les Vosges, Jérémie Labrousse avait interrompu au moment des faits ses études. Il vivait depuis peu à Nice après avoir décroché un travail dans un hôtel monégasque. Le soir du drame  soir même le jeune homme envoyait un SMS à  l’une des amies : «j’arrive dans deux minutes». Ce fut son dernier message

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.