Moselle-Est : le traitement des déchets ménagers coûte de plus en plus cher

Forte augmentation pour le coût de traitement des déchets en Moselle-Est. / © S.Rock France3 Lorraine
Forte augmentation pour le coût de traitement des déchets en Moselle-Est. / © S.Rock France3 Lorraine

Une augmentation de 12 à 15% entre 2016 et 2018 pour le traitement des déchets ménagers de la Moselle-Est. Des usagers mécontents, ce n'est pas nouveau, désormais des élus aussi montent au créneau. 
 

Par France3 Lorraine

Les habitants de Moselle-Est payent de plus en plus cher pour leurs ordures ménagères. C'est le constat dressé par l'association de défense de la qualité de vie du pays de Bitche. Une augmentation sévère de 12 à 15% entre 2016 et 2018

Les irrégularités comptables du Syndicat mixte de transport et de traitement des déchets ménagers de Moselle-Est, le Sydème sont pointées par l'association.

Depuis 2015, il y a des budgets en déficits qui sont ensuite à la charge des contribuables

dénonce Remy Seiwet Président de l’association de défense de la qualité de vie du pays de Bitche.

Un nouveau déficit

Des usagers mécontents ce n'est pas nouveau mais désormais ce sont des élus du Sydème eux-mêmes qui montent au créneau comme Pierre Lang le Président de la communauté de communes de Freyming -Merlebach.

Avec le nouveau déficit de 2 millions 600 mille euros, les habitants de son agglomération vont devoir payer davantage. Déjà en 2015, les 10 intercommunalités avaient dû éponger un déficit de 12 millions d'euros. Pour Pierre Lang ce nouvel appel aux collectivités c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

Quand une machine fonctionne très mal, quand on n’apporte pas de solution pour l’améliorer, forcément elle continue à fonctionner mal.

Insiste Pierre Lang, Président (LR) de la communauté de commune de Freyming-Merlebach.
Syndicat mixte de transport et de traitement des déchets ménagers de Moselle-Est, le Sydème. / © Sébastien Rock France3 Lorraine
Syndicat mixte de transport et de traitement des déchets ménagers de Moselle-Est, le Sydème. / © Sébastien Rock France3 Lorraine

Pierre Lang  demande publiquement un changement de gouvernance à la tête du Sydème. Même la chambre régionale des comptes a estimé que le budget 2018 n'avait pas été adopté en équilibre réel. Une avalanche de griefs et de reproches contre lesquels le président du Sydème, Serge Starck fait front :

Je ne veux pas minimiser cette hausse… l’environnement a un prix, c’est le juste prix 


Une chose est sûre jamais la gestion des déchets ménagers en Moselle Est n'avait entraîné autant de tensions qu'aujourd'hui.
Budget en déficit pour la gestion des déchets en Moselle-Est

 

Sur le même sujet

Le calendrier 2018-2018 avec les fêtes religieuses

Les + Lus