Confinement : en Allemagne, la Sarre fait exception et rouvre ses lieux culturels, salles de sports et terrasses

Le Land frontalier de Sarre (Allemagne), où le taux d’incidence de la Covid-19 est faible, se déconfine à partir de ce mardi 6 avril 2021. Terrasses, lieux de culture, salles de sports sont de nouveau accessibles au public à condition de présenter un test négatif. Une exception en Allemagne. 

Malgré la pluie, un petit vent de liberté souffle sur la Sarre ce mardi 6 avril 2021. Cette région frontalière de la Moselle, qui compte près d’un million d’habitants, vient de franchir un pas vers le déconfinement. Les terrasses des bars et des restaurants, les lieux culturels (cinémas, opéras, théâtres), les salles de fitness y sont de nouveau accessibles au public.

Le taux d’incidence en Sarre est assez faible ces dernières semaines avec moins de cent cas positifs à la Covid 19 pour 100.000 habitants. Ce retour à une vie un peu plus normale est toutefois soumis à des règles strictes. La stratégie du gouvernement sarrois repose sur un usage massif des tests rapides par la population. Voici le détail des mesures entrées en vigueur ce mardi.

Ouverture de la restauration en extérieur

Il est désormais possible de s’installer à la terrasse d’un restaurant pour manger à cinq personnes issues de deux foyers distincts. Il suffit de réserver sa table au préalable et le restaurateur doit faire remplir à chaque individu un formulaire de contact.

Au-delà de cinq personnes, chaque convive doit fournir un test négatif de moins de 24 heures. Un maximum de dix personnes est autorisé par table.

Lieux culturels

Les cinémas, les salles de concert, les théâtres et les opéras sont autorisés à ouvrir. Pour y accéder, les Sarrois doivent obligatoirement fournir un test négatif de moins de 24 heures. Ils sont aussi contraints de remplir un formulaire de contact, qui permettra de les alerter si une personne infectée était détectée.

Les salles de sport

La pratique des sports de contact en extérieur, comme le football, est de nouveau autorisée. Il en va de même pour les sports sans contact en intérieur. Les salles de fitness peuvent donc désormais accueillir du public. Dans tous les cas, les pratiquants doivent justifier d’un test négatif de moins de 24 heures.

Les rassemblements privés

Les rassemblements en extérieur sont autorisés jusqu’à dix personnes, si celles-ci disposent d’un test négatif de moins de 24 heures. Mais avant cela, les participants doivent avoir déclaré cet "évènement" aux autorités locales pour mettre en place un suivi des contacts.

Nous devons penser à ne plus simplement restreindre les libertés

Tobias Hans, premier ministre (CDU) du Land de Sarre

Le modèle sarrois

"Vacciner, tester, ouvrir", c’est le tryptique mis en avant par le Land de Sarre qui veut se poser en modèle du déconfinement en Allemagne. Critiqué par la chancelière Angela Merkel et par certains de ses opposants politiques, le premier ministre sarrois Tobias Hans (CDU) assume sa stratégie.

"Après une année de pandémie, nous devons penser à ne plus simplement fermer et restreindre les libertés, a-t-il déclaré. Avec le modèle de la Sarre, aucune infection à la Covid 19 ne devrait passer inaperçue".

Ce déconfinement repose sur un développement massif des tests rapides dans la population. Pour que ce soit possible, les centres de tests de la région vont augmenter leur plage d'ouverture, afin que chacun d'entre eux puissent effectuer plus de 1.300 tests par jour. Les autotests antigéniques, qui sont en vente libre dans la grande distribution depuis un mois en Allemagne, sont également encouragés.

La vigilance reste de mise

Si jamais le un taux d'incidence dépassait les cent cas pour 100.000 habitants pendant trois jours consécutifs, toutes ces mesures resteraient valables, mais des tests négatifs de moins de 24 heures seraient également exigés dans tous les commerces, à l'exception des magasins d'alimentation, des banques et des services médicaux et paramédicaux. En revanche, si les services de santé sarrois étaient menacés par une surcharge, un confinement strict serait de nouveau décrété. 

Ouverture prudente au Luxembourg

Le Grand Duché va lui aussi rouvrir les terrasses de ses bars et restaurants à partir du mercredi 7 avril 2021. Contrairement à la Sarre, pas de test négatif exigé mais les règles seront très strictes :

  • pas plus de deux personnes par table (sauf si elles appartiennent au même foyer)
  • tables distantes de 1,5 mètres ou séparées par des plexiglas
  • ouverture limitée de 6h à 18h
  • masques obligatoires pour les serveurs et pour les convives dès qu'ils ne sont pas assis à table
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
allemagne international covid-19 santé société déconfinement confinement