Sylvain Welling, premier médecin généraliste mort du coronavirus covid-19

Le cabinet du médecin se trouve 1 rue de la gare à L’Hôpital. / © Google street view
Le cabinet du médecin se trouve 1 rue de la gare à L’Hôpital. / © Google street view

Le docteur Sylvain Welling, l'un des trois médecins généralistes de la commune de L'Hôpital (Moselle) est mort ce week-end victime de "problèmes respiratoires" liés à une infection par le coronavirus (covid-19). Les habitants l'ont appris par les réseaux sociaux dimanche 22 mars. 

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Les habitants de l'Hôpital, commune mosellane frontalière de la Sarre, sont tombés des nues ce dimanche 22 mars 2020 en découvrant l'information sur les réseaux sociaux. Le docteur Sylvain Welling, 60 ans, habitant Saint-Avold, venait de décéder "victime d’une infection pulmonaire d’origine virale" dans un service de réanimation où il avait été transféré, selon les informations recueillies par le Républicain Lorrain. Après avoir montré les premiers signes d'infection, il avait été transporté au centre hospitalier SOS santé de Saint-Avold. Dans la commune, tout le monde pense à juste titre au coronavirus (Covid-19), l'information a été confirmée en fin de journée par l'agence régional de santé (ARS).

"Abasourdi"

A l'annonce de la mort du médecin, le maire Gilbert Weber s'est dit "abasourdi". "Il était chez nous depuis vingt ans, explique le premier magistrat de cette commune de 5.500 habitants. Je ne le connaissais pas très bien car il n'habitait pas la commune mais je sais qu'il était très attaché à ses patients. C'était un très grand voyageur qui avait eu la douleur de perdre son épouse il y a quelques temps (en février 2015, NDLR). Aujourd'hui je pense à sa fille."

Je n'imaginais pas une telle issue quand il a été hospitalisé mercredi.
- Gilbert Weber, maire de L'Hôpital

"Aujourd'hui notre priorité c'est de trouver une solution pour que ses patients puissent être répartis vers d'autres praticiens. Nos deux autres médecins sont déjà surchargés de travail. Je suis donc en train de voir avec mon collègue de Carling, comment cela serait possible."

Les deux autres médecins de la commune confirme un afflux de patients et sont très inquiets car ils n'ont toujours pas reçus de masques leur permettant de se protéger correctement.

Hommages nourris sur les réseaux sociaux

C'est par le biais de publication sur un groupe Facebook, relayée par d'autres comptes, que les patients du docteur Welling ont appris la nouvelle. Ce lundi 23 mars, ils étaient plusieurs dizaines à faire état de leur tristesse et de leurs pensées émues pour la fille du médecin, tout en rendant hommage au praticien.

C'était vraiment un super toubib et très humain, moi je l'adorais
- Thierry

C'est une bien triste nouvelle, il me manque déjà, jamais on ne trouvera un médecin comme lui
- Magali

Triste nouvelle, un très bon médecin, très consciencieux et professionnel, suis vraiment touchée.
- Nathalie

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus