Affaire Luxleaks : PwC le cabinet d’audit et de conseil devant le tribunal de Metz

Raphaël Halet et Edouard Perrin demandent l’annulation d’une ordonnance qui avait permis au cabinet d’audit et de conseil PwC de faire le lien entre le lanceur d’alerte et le journaliste. Les audiences se sont terminées mardi soir avant la mise en délibéré du jugement le mardi 6 février 2017. 

Un rassemblement citoyen pour soutenir la liberté de la presse et la protection du secret des sources a été organisé mardi 9 janvier 2018 devant le tribunal de Metz.

Raphaël Halet et le journaliste Edouard Perrin attaquent devant la justice la société luxembourgeoise PWC. Ils demandent l’annulation d’une ordonnance qui avait permis à de faire le lien entre les deux hommes, le lanceur d’alerte et le journaliste.
Les documents transmis par Antoine Deltour et Raphaël Halet, anciens employés de PwC au Luxembourg, ont permis les révélations Luxleaks, qui a mis la lumière sur un système d’évasion fiscale organisé depuis le Luxembourg. 
 
Une perquisition avait été organisée chez Raphael Halet. Son ordinateur et ses mails ont été saisis.
"Le but c’est de montrer qu’une multinationale ne peut pas détourner la justice française pour arriver à ses fins a dit " Raphaël Halet. 

 Le jugement a été mis en délibéré le mardi 6 février 2017. 

Dans l' affaire Luxleaks, le jugement en cassation de la condamnation de Raphaël Halet et d'Antoine Deltour sera rendu le 11 janvier.

 

Affaire Luxleaks
En novembre 2014, l'ICIJ dénonce un système d'accords fiscaux entre le Luxembourg et 340 multinationales, dont Apple, Amazon ou Ikea, afin de minimiser leurs impôts. Les accords avaient été passés entre 2002 et 2010 lorsque Jean-Claude Juncker était Premier ministre. Même fragilisé, il est maintenu à la tête de la Commission
européenne.
L'enquête s'appuye sur des documents transmis par deux lanceurs d'alerte, Raphaël Halet et Antoine Deltour, anciens employés du cabinet d'audit PwC, au journaliste Edouard Perrin. Inculpés au Luxembourg notamment pour vol et violation du secret d'affaires, Raphaël Halet a écopé d'une amende de 1.000 euros et Antoine Deltour de six mois de prison avec sursis et d'une amende de 1.500 euros lors de leur procès en appel en mars
2017. Edouard Perrin a été acquitté.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité