Avant Reims - Metz : Albert Cartier : GAGNER !

Avant le déplacement à Reims, le FC Metz est en ordre de bataille.
En conférence de presse, Albert Cartier est clair : il faut gagner.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

En football, pour marquer des points, il faut gagner.
Une victoire = 3 points. Un match nul = 1 point, et une défaite... Zéro !

Mais pour gagner, il faut également marquer des buts et ne pas en encaisser, ou en marquer plus que l'adversaire.

C'est pourquoi, en Ligue 1, chaque match est un véritable combat, où envie, motivation, et qualité technique doivent être de mise.

Depuis plusieurs mois le FC Metz piètine, à tel point que les messins se retrouvent lanterne rouge au classement.
Le plus terrible est qu'ils accusent 7 points de retard sur le premier non relégable.


Alors chaque match a une importance vitale.

Albert Cartier fait passer le message à ses joueurs : GAGNER.

Mathématiquement parlant, rien n'est encore perdu.
Mais que le chemin va être long et compliqué.

Pour espérer se sauver, les Grenats doivent gagner 7 rencontres sur les 13 journées restantes.
Première opportunité dimanche, sur la pelouse du stade Auguste Delaune, face au Stade de Reims.


Le message de l'entraîneur messin est clair : il faut enchaîner les victoire pour entretenir l'espoir de maintien.