Coronavirus : la ville de Woippy distribue des colis alimentaires aux plus démunis

La crise du coronarivus a un impact négatif sur les revenus de nombreuses familles française. Et bien sur lorraines. À Woippy, la mairie a décidé d'offrir de la nourriture à ses administrés qui ne peuvent plus faire de courses pour se nourrir convenablement. L'aide débute ce lundi 27 avril.
 
La salle Saint-Exupery à Woippy.
La salle Saint-Exupery à Woippy. © Guillaume Robin. France Télévisions.
Si le confinement peut susciter angoisse et ennui tout autant que créativité, il creuse également les inégalités au sein de notre société.
Le monde du travail est durement impacté par cette crise. Certains salariés acceptent une baisse de leur salaire pour conserver leur emploi tandis que d’autres se retrouvent au chômage partiel. Et en l’absence de cantine scolaire, les familles concernées doivent nourrir leurs enfants chaque midi. Le coût du confinement est donc salé pour une partie des Lorrains.

Pour épauler les Woippyciens qui sont dans le besoin, le maire a décidé d’agir:
"Depuis 15 jours, nous voyons qu’il y a des difficultés financières qui sont présentes, avec également l’impossibilité pour certains de pouvoir acheter à manger. Nous avons donc décidé d’offrir des denrées alimentaires", explique Cédric Gouth, premier magistrat de la commune mosellane.

Des colis bien garnis

Au total, 4000 colis ont été préparés par l’équipe municipale le 23 et 24 avril 2020 à la salle Saint-Exupéry. Ils contiennent tous des produits de première nécessité. "Il va de soi que ce n’est pas un colis gastronomique. Nous sommes sur un colis de première urgence, avec deux kilos de pâtes, de la farine, du lait, des petits pois, des haricots pour qu’une famille puisse tenir quelques jours ou quelques semaines". De quoi mettre du baume au cœur - au ventre- des plus fragiles. 
La distribution aura lieu les 27, 28, 30 avril et 1er mai, dans quatre points différents de la ville : 

Pas de justificatif de revenus requis

À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Aucun justificatif de ressource n’est demandé pour bénéficier des colis alimentaires.

Seule une pièce d’identité, un justificatif de domicile et le fait de remplir le flyer distribué dans la boite aux lettres.
- Cédric Gouth, maire de Woippy

La mairie compte donc sur le civisme et la bonne conscience de ses citoyens pour laisser ces colis aux Woippyciens qui souffrent le plus de cette crise.
Les colis offerts aux plus démunis à Woippy.
Les colis offerts aux plus démunis à Woippy. © Guillaume Robin. France Télévisions.

Achats financés par la mairie

Le financement des huit tonnes de pâtes ou des 8.000 litres de lait, qui passe par le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) a un coût qui est intégralement pris en charge par la commune.
"En terme d'investissements, nous sommes aux alentours de 30.000 euros", conclut le maire. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société covid-19 santé finances économie