Cet article date de plus de 6 ans

Défait 2-1 sur son terrain par Evian, le FC Metz ne trouve pas la solution

Défait par Evian Thonon Gaillard sur la pelouse de Saint-Symphorien, samedi 28 février 2015, à l'occasion de la 27e journée du championnat de France de football, le FC Metz poursuit son séjour dans les tréfonds du championnat de Ligue 1 sans sembler pouvoir trouver l'étincelle qui le sauverait.
Les Mosellans n'ont plus gagné depuis le 1er novembre 2014 et leur série (en cours) de quinze matches sans succès.
Un but partout à la pause, c'était bien payé pour les spectateurs de Saint-Symphorien, tant le spectacle a été pauvre en action pendant 45 minutes, et des buts chanceux.
Le ballon a été majoritairement en possession de l'ETG (Evian Thonon Gaillard) et les Messins ont multiplié les approximations et mauvais choix.

Pour ouvrir le score, Evian TG a bénéficié de l'aide de Carrasso, qui, un peu perturbé par la présence pesante de Duhamel sur un centre d'Abdallah, a marqué contre son camp de la tête (29e).
Les Messins, complètement perdus pendant le premier acte, ne se sont procuré qu'une occasion, mais c'était suffisant. Sassi a débordé sur la droite, a passé en revue trois défenseurs et son centre a été repris victorieusement par Sarr (45e).

Forts de cette égalisation, les Mosellans étaient nettement plus entreprenants en seconde période. La frappe de Métanire, après une montée rageuse, a été détournée en corner (54e), avant que le centre du défenseur reconverti en milieu, ne heurte la barre (60e). Le FC Metz est passé à l'offensive, mais le réalisme a été haut-savoyard. Si Carrasso est sorti dans les pieds de Duhamel (52e), il n'a rien pu faire sur la reprise de Sunu (73e).

"Pour le maintien, tout est encore faisable"

"On a souffert, parce qu'on a seulement fait des bouts de match. Pour le maintien, tout est encore faisable. Ce qui va être important, c'est d'analyser rapidement ce qui nous a permis d'être bien. Mais il faudra revoir aussi ce qui a été moins bon. On a toujours notre avenir entre les mains. Il faudra faire un sacré parcours pour aller chercher le maintien. Mais tout est possible, sportivement c'est jouable. On doit être dans cette envie. Ce serait dommage d'avoir fait autant d'efforts depuis deux ans et demis pour lâcher maintenant". Albert Cartier, entraîneur du FC Metz.

La fiche technique

Ligue 1 de football (27e journée)
A Metz (Stade Saint-Symphorien): Evian/Thonon bat Metz 2 à 1 (1-1)
Spectateurs: 16.286

Arbitre: P. Kalt

Buts:
Avertissements:Les équipes:
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc metz ligue 1 football sport