Déprogrammation des opérations à l'hôpital de Metz-Thionville en raison d'un incident de stérilisation

À partir du lundi 22 avril et pendant plusieurs jours, des opérations chirurgicales seront reportées en raison d'un problème de stérilisation du matériel à l'hôpital de Metz-Thionville en Moselle. Seules les urgences seront assurées.

Le CHR de Metz-Thionville, en Moselle, déprogramme toutes ses activités de consultation nécessitant du matériel stérile à partir du lundi 22 avril 2024. "Il s’agit d'une déprogrammation complète de l’activité opératoire non urgente", précise un communiqué de la direction.

Arrêt de l'activité

Une solution de repli, s'appuyant sur un autre site de stérilisation hospitalière a été mise en place. "Le CHR a immédiatement interrompu l'activité de stérilisation et activé la convention qui lui permet de transférer son matériel sur un autre site."

Un prestataire de l’hôpital a livré un sel adoucisseur non conforme utilisé dans le circuit de stérilisation.

Communiqué CHR Metz-Thionville

Il s'agit de réorganiser l'activité et de pouvoir assurer les urgences ainsi que tous les soins quotidiens. Une évaluation sera faite lundi afin de "consolider le programme opératoire en lien avec la cancérologie". Une cellule de crise a été activée samedi 20 avril. "L’eau utilisée pour la stérilisation du matériel est polluée", ajoute le communiqué. Un prestataire de l’hôpital a livré un sel adoucisseur non conforme utilisé dans le circuit de stérilisation." L'activité médicale chirurgicale de l'hôpital "sera dégradée a priori jusqu’au mercredi 24 avril". Une cellule de crise a été ouverte et un nouveau point sera fait lundi dans la journée.

La Société Française des Sciences de la Stérilisation, dans son guide pratique paru en 2021 rappelle que "la stérilisation des dispositifs médicaux dans les établissements de santé occupe une place primordiale dans la lutte contre l'infection. Le code de déontologie, la loi hospitalière rappellent l'obligation, pour les professionnels et les structures de soins, d'assurer la sécurité des patients vis-à-vis du risque infectieux". Pour l'heure, le fonctionnement de l’hôpital de Metz-Thionville sera fortement perturbé.