Femme de ménage retrouvée morte, ligotée et poignardée à Metz : enquête ouverte et interpellation

Un homme aurait été interpellé mercredi 06 mai au lendemain de la macabre découverte faite la veille au matin par une infirmière dans un immeuble de la rue Harelle à Metz. Le procureur de la République évoque une "affaire criminelle".

L'entrée de la rue Harelle a été bloquée par les services de police.
L'entrée de la rue Harelle a été bloquée par les services de police. © France Télévisions
Selon les informations du Républicain Lorrain, un homme aurait  été interpellé au lendemain du meurtre d'une femme de ménage au centre-ville de Metz.
Celle-ci a été retrouvée morte, ce mardi 05 mai 2020, peu après 8h, dans un immeuble situé au 7 de la rue Harelle, à proximité de la Place Mondon, à Metz (Moselle).La victime, âgée de 66 ans, a été poignardée et était ligotée.
Elle avait débuté son service ce matin-là vers 7h30 C'est une infirmière prenant son service à la Maison des adolescents de la Moselle (MDA 57), qui a découvert la victime et alerté les secours. De son côté, le procureur de la République s'est refusé à tout commentaire. Une enquête criminelle a été ouverte pour homicide volontaire. Elle a été confiée à la police judiciaire. Une autopsie doit prochainement être réalisée.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter