Hôpital en tension : le CHR Metz-Thionville déclenche un plan pour soulager les urgences

Le CHR Metz-Thionville annonce ce mercredi 3 janvier 2024 que le Plan hôpital en tension a été déclenché. Les services d'urgences des hôpitaux de Mercy à Metz et de Bel Air à Thionville (Moselle) font face à un flux important de patients et il manque des lits.

Le Plan hôpital en tension a été déclenché, annonce le CHR Metz-Thionville ce mercredi 3 janvier 2024. "Les services d'urgences du CHR Metz-Thionville de Mercy et de Bel Air sont confrontés à un flux important de patients. Un manque de lits d'aval est également à déplorer", écrit le CHR sur les réseaux sociaux.

"Pour faire face à cette surcharge d'activité, plusieurs mesures ont été activées pour fluidifier l'amont et l'aval des urgences, notamment via une solidarité territoriale et l'activation de lits surnuméraires", indique le CHR dans un communiqué. "Malgré ces mesures, les délais d'attente aux urgences peuvent être élevés", précise aussi la direction du centre hospitalier régional.

Face à cette tension enregistrée aux urgences des hôpitaux publics de Moselle, le CHR Metz-Thionville recommande aux patients de se diriger vers les autres structures de soins non programmés du département, ou vers leur médecin traitant, ou encore d'appeler le 15 avant de se rendre aux urgences. Dans ce cas, vous serez orientés vers le lieu de prise en charge adapté à votre état de santé, indique le CHR.