La handballeuse Allison Pineau victime d'insultes racistes avec son club roumain

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jcdr avec AFP
Allison Pineau, lors du tournoi Olympique aux JO de Londres, le 1er août 2012.
Allison Pineau, lors du tournoi Olympique aux JO de Londres, le 1er août 2012. © AFP PHOTO/ JAVIER SORIANO

L'ex-sociétaire du Metz-Handball (2009-2012) et actuelle titulaire de l'équipe de France, Allison Pineau a été victime d'insultes racistes lors d'un match du Championnat de Roumanie, mardi 9 février 2016 avec son club, Baia Mare, à Zalau. Elle a sèchement répondu sur sa page Facebook.

Victime d'insultes racistes et invectivé pae des spectateurs à Zalau, d'un match du Championnat de Roumanie qu'elle disputait mardi 9 février 2016 avec son club, Baia Mare, la handballeuse française et ex-messine Allison Pineau a sèchement répondu sur sa page Facebook.

No comment for this mess...this is how a part of Romania showed disrespect.I will never agree with this attitude and...

Posté par Allison Pineau sur mardi 9 février 2016


Des spectateurs ont invectivé la joueuse pendant toute la rencontre et entonné des chants racistes, rapporte le journal L'Equipe dans son édition de jeudi.

"Pas de commentaire à propos de cette embrouille. C'est ainsi qu'une partie de la Roumanie se montre irrespectueuse. Je ne serai jamais d'accord avec ce genre d'attitude et de comportement", a déclaré l'internationale dans un message en anglais sur sa page Facebook.


Allison Pineau, 26 ans, porte depuis l'été dernier le maillot de Baia Mare, le meilleur club roumain, après avoir joué notamment pour Nîmes et Metz (de 2009 à 2012).
Médaille d'argent avec l'équipe de France aux Championnats du monde 2009 en Chine, Allison Pineau, porte le n°7 et joue demie-centre dans la sélection nationale qu'elle a rejoint en 2007.
Elle a été élue meilleure joueuse mondiale de l'année 2009 par la Fédération Internationale de Handball (IHF).

"Je suis noire et fière de ma couleur. Vous oubliez peut-être que je représente une équipe roumaine dans votre propre pays. Je ne laisserai jamais personne m'écraser, surtout à propos de mes origines", écrit la joueuse.
"Je vois qu'il y a des idiots partout et que ce monde va à vau-l'eau. J'ai de l'éducation, mais désormais mon attitude envers vous sera différente", prévient-elle à l'adresse des supporteurs qui l'ont injuriée.


Son site internet, son compte Twitter.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.