Le proviseur exhibitionniste de Metz condamné à deux mois de prison avec sursis

La justice a condamné à 2 mois de prison avec sursis et 600 euros d’amende le proviseur du lycée Louis-de-Cormontaigne, de Metz (Moselle) pour exhibition sexuelle. Une peine assortie d’une mise à l’épreuve de deux ans et d’une obligation de soins.

© France 3 Lorraine - Fabrice Rosaci
Il avait  été surpris le mardi 13 octobre 2015 dans un cinéma de la périphérie messine.  Il est environ 22 heures lorsqu'un projectionniste découvrait au fond de la salle un homme de 62 ans. Son pantalon baissé, son torse dénudé pratiquant  un acte sexuel solitaire en se filmant.

Le projectionniste avait aussitôt  alerté la police, qui avait arrêté et placé en garde à vue le proviseur à la tête d'un lycée de 1250 élèves. Selon le procureur de la République de Metz Christian Mercuri, l'enquête à révélé des faits similaires en décembre 2014.

Ce vendredi 6 novembre 2015,  le tribunal de Metz a condamné ce proviseur à 2 mois de prison avec sursis et 600 euros d’amende. Une peine assortie d’une mise à l’épreuve de deux ans et d’une obligation de soins.

Il avait, par ailleurs, été suspendu de ses fonctions, le temps de l'instruction, par sa hiérarchie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter