• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Metz: la CGT Educ'action appelle à la mobilisation contre la loi Blanquer et les réformes liées à l'Education Nationale

La CGT Educ'Action 57 appelle à la mobilisation contre la loi Blanquer, à Metz, ce mercredi 15 mai. / © France 3 Champagne-Ardenne / R. Doumergue
La CGT Educ'Action 57 appelle à la mobilisation contre la loi Blanquer, à Metz, ce mercredi 15 mai. / © France 3 Champagne-Ardenne / R. Doumergue

La loi Blanquer fait toujours débat dans l'Education Nationale, à tel point que la CGT Educ'action veut manifester ce mercredi 15 mai 2019 à Metz. Les syndicalistes appellent tous le personnel de l'éducation à les rejoindre. 

Par Pierre Thillot

"Ce n'est pas une goutte d'eau qui fait déborder le vase, mais un millefeuille des politiques présentes et précédentes qui attaquent l'éducation nationale" explique Claire Padrao, secrétaire départementale de CGT Educ'Action 57. 

En désaccord avec le projet de loi du ministre de l’Education nationale, les syndicalistes vont manifester et faire grève ce mercredi 15 mai, à 14h30 devant la Colonne Merten à Metz. Les Accompagnants d'Eleves en situation de Handicap (AEHS) manifesteront à leurs côtés. 

L'article 1 dans le viseur

L'un des premiers points qu'ils désapprouvent est l'école de la confiance, "qui ne permettrait en rien d'améliorer la réussite de tous les élèves et bouleverserait radicalement le fonctionnement et la structure de l’école" indique la CGT 57 Educ'Action. 

"Cette loi va changer notre façon de travailler. Elle muselle les enseignants" s'indigne Claire Padrao.  

Autre point en lien avec l'école de la confiance, la création des Pôle inclusifs d'accompagnement localisés (PIAL).
"On va regrouper les écoles maternelles, primaires et les collèges par secteur. Autrefois, les AEHS étaient dans un établissement, désormais ils seront dans des PIAL. On va devoir courir entre toutes les écoles et les élèves..." s'indigne Ginette Harter, responsable du collectif AEHS de la CGT 57 Educ'Action. 

Une AESH gagne en moyenne 700 euros par mois. On demande depuis plusieurs années une amélioration de notre salaire et de nos conditions de travail
- Ginette Harter, responsable du collectif AEHS de la CGT 57 Educ'Action

Avec cette manifestation, les représentants syndicaux espèrent informer la population et les parents d'élèves. La CGT Educ'Action appelle également le personnel de l'éducation à rejoindre tous les mouvements (Gilets jaunes, Stylos rouges..), ce samedi 18 mai, lors de la manifestation des Gilets jaunes à Nancy. 

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer