• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Metz : Fréquence Mettis’Age, une web radio intergénérationnelle mobile

Fréquence Mettis'Age donne le coup d'envoi pour sa première émission / © Alain Blanquet / France 3 Lorraine
Fréquence Mettis'Age donne le coup d'envoi pour sa première émission / © Alain Blanquet / France 3 Lorraine

Fréquence Mettis’Age a donné le coup d’envoi de sa première émission radio ce vendredi 25 janvier 2019, à Metz-Vallière. Cette web radio est destinée à tous les publics mais surtout aux personnes âgées.
 

Par Rayene Boumerdas

Frequence Mettis'Age est une web radio qui a été fondée pour créer du lien entre les générations. L’Association Intemporelle, avec son fondateur Christophe L’huillier, est derrière ce projet. La radio est installée dans un studio mobile, une camionnette aménagée et équipée d’une rampe pour faire monter et descendre les personnes âgées rapidement. Cet aménagement permet au studio d'être installé et désinstallé en 15 minutes.

L’idée est donc de recevoir des invités, se déplacer sur des évènements ou vers des maisons de retraites, dans tous le territoire mosellans, allant de Metz, à Boulay en passant par Vitry-sur-Orne, et dans bien d’autres communes mosellanes.

Le but est de rencontrer des publics isolés, qui n’ont peut-être pas l’occasion de se faire entendre, ni de s’exprimer et d’avoir leur propres émissions.


Ce projet voit le jour grâce au Festival Mettis’Age. Il s'agit d'un festival intergénérationnel et transfrontalier qui se produit tous les 2 ans au complexe St Symphorien de Longeville-lès-Metz. Il a pour but de créer du lien social entre toutes les générations et de lutter contre l’isolement des personnes âgées.

Ce lien pouvait se faire par la radio en attendant le prochain festival.

Les programmes

La grille des programmes sera informative, culturelle, avec des découvertes musicales et des programmes tels que « Mettis’Age sur la route » pour voir ce qu’il se passe sur les autres territoires, « Tranche de vie » qui permettra aux seniors de comparer leurs expériences, leurs goûts musicaux, ou encore « Le grand déballage » qui permettra aux personnes de donner leurs avis sur l’actualité.  
La grille des programmes n’est pas exhaustive, elle va évoluer au fil des semaines. L’idée est donc de croiser l’avis et le vécu des uns et des autres.

Les maisons de retraites et le Conseil départemental de Moselle sont partenaires de ce nouveau média. L'association attend désormais d’avoir une subvention pour récupérer une fréquence hertzienne et diffuser ses programmes dans toutes les maisons de retraites de la Moselle.

Sur le même sujet

Estac : Benjamin Nivet annonce la fin de sa carrière

Les + Lus