Metz : il a reconnu les faits. Un voisin écroué pour le meurtre de Michel Christ, paraplégique de 58 ans

© Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
© Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine

Cet homme de 54 ans aurait agi sous le coup de la colère, suite à une violente dispute. Mis en examen pour homicide volontaire sur personne vulnérable, il a été écroué jeudi 19 décembre.

Par Jcdr avec AFP

Près de deux mois après le meurtre de Michel Christ dans son appartement de la rue Michelet à Metz-Borny, son meurtrier présumé, un voisin, âgé de 54 ans, a été interpellé mardi par la police avant d’être mis en examen puis placé en détention préventive jeudi 20 décembre 2019

Paraplégique lourdement handicapé après un accident de travail  et se déplaçant depuis en fauteuil, la victime, âgée de 58 ans, avait été retrouvée morte par un infirmier venu lui prodiguer ses soins le mardi 21 octobre. Michel Christ aurait été tué la veille de plusieurs coups de couteau.

Au cours de sa garde à vue, ce voisin au chômage qui vit chez sa mère a reconnu les faits, expliquant qu’une dispute avait éclaté entre lui et la victime et qu’elle avait dégénéré.

Inconnu de la justice jusqu’alors, il a été mis en examen pour homicide volontaire sur personne vulnérable. Il sera jugé par la cour d'assise de la Moselle.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus