• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Mondial Air Ballons : la grande ligne ce sera lundi à 6h15, nouvel envol de masse probable ce dimanche soir

La "Grande Ligne" de 2017 avait rassemblé 456 montgolfières sur l'aérodrome de Chambley Planet'Air le 28 juillet. / © France 3 Lorraine
La "Grande Ligne" de 2017 avait rassemblé 456 montgolfières sur l'aérodrome de Chambley Planet'Air le 28 juillet. / © France 3 Lorraine

Tous les pilotes attendent avec impatience ce moment. Ceux de la 16e édition du Mondial Air Ballons, comme leurs prédécesseurs car la Grande Ligne, c'est le moment fort de la manifestation. Ce sera pour lundi matin, avant un nouvel envol de masse probable ce dimanche 28 juillet à 18h30.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

La Grande Ligne sera LE temps fort du 16e Mondial Air Ballons. Mais elle n'aura pas lieu ce dimanche 26 juillet 2019 au matin.
Les organisateurs ont finalement annoncé tard samedi soir que cette double, voire triple, ligne de montgolfières dressées vers le ciel et prêtes à décoller ne pourra pas se déployer ce dimanche matin. Les conditions météo ne sont pas optimales pour cela.  En revanche, tous les indicateurs sont au vert pour que les pilotes la réalisent lundi matin, à partir de 6h15.
Ce dimanche matin, même un envol de masse matinal n'a pas été possible en raison d'un mini crachin au-dessus de l'aérodrome de Chambley.C'est pour la sécurité de tous, "principe-maître" pour les organisateurs de la manifestation, que cette "Grande Ligne" a été repoussée précise le compte Twitter de l'organisation du Grand Est Mondial Air Ballons.Ici, autour du tarmac de Chambley Planète Air, au coeur du Parc naturel régional de Lorraine, chacun désormais croise les doigts pour que la météo reste propice à l'événement.
Car aucun pilote ne voudrait quitter la manifestation sans avoir pu participer à ce point d'orgue, sans que l'huissier, depuis un hélicoptère, puisse une nouvelle fois compter les montgolfières. Et valider un nouveau record mondial.

En attendant, chacun peut revoir avec plaisir les images des deux premiers envols et suivre en temps réel les activités aéronautiques qui se poursuivent en journée sur les trois pistes de l'aérodrome de Chambley.
 
Record du monde battu : 456 ballons décollent du Mondial Air Ballons 2017
 
En gardant à l'esprit les belles images du record précédent, celui de 2017, lorsque l'huissier avait comptabilisé 456 ballons debout, parés à l'envol.

L'envol résumé en 20 secondes 

Ce samedi 27 juillet, une fenêtre entre deux dépressions nuageuses a permis un envol en soirée de toutes les montgolfières présentes sur le terrain de Chambley. Combien étaient-elle ? Attention notre accéléré du départ se résume en 20 secondes chrono.
Voilà une image pour nous faire patienter jusqu'à la tentative de record.

Décollages spéciaux: Vous avez pensé à votre doudou?

Avez-vous pensé à apporter votre doudou au Mondial Air Ballons? 
Les enfants acceptent -ou non- de confier leur doudou à l'équipe. Doudou, Nounours, Souriceau et autre Pito vont pouvoir découvrir les sensations du vol, en toute sécurité. 
Et vous, votre doudou, il s'appelait comment au fait? 
 

Une messe des nations

Premier dimanche au Mondial Air Ballons, et le pilote Eric Lorinet, prêtre dans la Drôme a célébré la messe des Nations pour les pilotes chrétiens. Aucune iconographie n'est présente dans la chapelle afin d'accueillir toutes les obédiences. 
Eric Lorinet célèbre la messe. Il est également pilote. / © Patrick Germain/ FTV
Eric Lorinet célèbre la messe. Il est également pilote. / © Patrick Germain/ FTV

Des marins du ciel Lorrains

L'Aéronautique Navale, une composante de la Marine Nationale, est présente à Chambley pour les 30 ans du Mondial Air Ballons.

Ils sont spécialistes de l'aéronautique et Lorrains. 
Le matelot Maxime, 19 ans, est mécanicien aéronautique et le maître Michaël, 32 ans, plongeur d'hélicoptère.  
A côté d'eux, l'élève officier Adrien, 23 ans et l'élève officier Alexandre, 25 ans, sont tous deux en formation pour devenir pilotes.
De gauche à droite: le matelot Maxime, mécanicien aéronautique; le maître Michaël, plongeur d’hélicoptère; l’élève officier pilote Adrien; l’élève officier pilote Alexandre. / © Inès Pons-Teixeira/FTV
De gauche à droite: le matelot Maxime, mécanicien aéronautique; le maître Michaël, plongeur d’hélicoptère; l’élève officier pilote Adrien; l’élève officier pilote Alexandre. / © Inès Pons-Teixeira/FTV
Ils sont venus sur leur période de vacances pour présenter leurs métiers aux spectateurs du Mondial Air Ballons. 
Plus particulièrement la branche aéronautique de la Marine Nationale, méconnue du grand public:

C'est ma région d'origine, avec la Marine je voyage énormément mais revenir ici pour expliquer mon métier c'est une fierté.
- Maître Michaël, 32 ans, plongeur d'hélicoptère. 

Pour en arriver là, les quatre jeunes de la Marine ont suivi une formation très exigente. 
Ils font maintenant partie des 6000 affectés à l'Aéronautique Navale, une des composantes de la Marine Nationale, qui représente 39 000 personnes.
Car la Marine c'est aussi des avions et des hélicoptères. Ce n'est donc pas un hasard si elle est représentée sur cette ancienne base aérienne de l'OTAN durant cet événement international de montgolfière: 

J'ai grandi à dix minutes d'ici, je suis venu au Mondial Air Ballons à plusieurs reprises depuis tout petit, l'aéronautique c'est une passion. 
- L'élève officier Adrien, 23 ans, élève pilote.

Pour toute la durée du Grand-Est Mondial Air Ballons 2019, l'Aéronautique Navale propose au public une exposition du Super Etendard 65 modernisé, des maquettes, un simulateur de vol ou encore des baptêmes en autogire.

Ambassadeurs et Youtubeurs

Le Mondial Air Ballons, c’est un microcosme qui représente le monde comme on l’aimerait.
Bertrand Piccard, pilote

"La beauté des vols, le maintien d’une tradition, une camaraderie incroyable, la survivance du monde des Pionniers grâce à Philippe Buron-Pilâtre, Chambley, le MAB, c’est tout cela à la fois", précise le pilote du Solar Impulse qui fêtait vendredi soir le 3e anniversaire de la conclusion du tour du monde de l’avion solaire.
Et c’est pour un autre anniversaire qu’il a été mis en avant ces derniers jours : celui des 20 ans de son tour du monde en ballon sans escale, avec Brian Jones, en mars 1999, à bord du Breitling Orbiter 3.

Bertrand Piccard est l’un des ambassadeurs du Mondial Air Ballons, avec le titre d’ambassadeur itinérant. Il est l’un des 16 portant cette distinction honorifique avec comme mission unique de promouvoir la manifestation. Sud-Africain, Mexicaine, Irlandais ou encore Autrichien, tous sont des amis de ce rassemblement mondial de montgolfières. Et ce samedi 27 juillet 2019, ils étaient tous rassemblés pour un repas amical afin de partager leurs impressions.
Les ambassadeurs du Mondial Air Ballons réunis à l'occasion du GEMAB19 à Chambley (Meurthe-et-Moselle), samedi 27 juillet 2019. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
Les ambassadeurs du Mondial Air Ballons réunis à l'occasion du GEMAB19 à Chambley (Meurthe-et-Moselle), samedi 27 juillet 2019. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
A leurs côtés se trouvaient deux YouTubeurs, Gabin et Lili, deux enfants de 13 et 11 ans, dont la chaîne est suivie par plus de 600.000 abonnés. Et la façon dont ces testeurs de contenus gèrent leurs vidéos a attiré l’attention de Bertrand Piccard, en fin d’année dernière. Il les a invités à l’occasion de la présentation du livre de Michèle son épouse, à l’Unesco, sur lequel ils ont réalisé une vidéo pour leur chaîne
Bertrand Piccard, et les frère et soeur Youtubers Gabin et Lili au Mondial Air Ballons, samedi 27 juillet 2019. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
Bertrand Piccard, et les frère et soeur Youtubers Gabin et Lili au Mondial Air Ballons, samedi 27 juillet 2019. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
L’occasion pour ces jeunes adolescents de promouvoir auprès d’autres enfants le message  du respect de l’environnement et de la fraternité entre nations.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus