Moselle : Un jardin dévasté par des sangliers

Dans la nuit du vendredi 2 février, des sangliers ont attaqué le jardin d’un habitant de Hombourg-Haut en Lorraine.  En colère, la victime dénonce l’inertie de la mairie qui est restée sans réaction.

Depuis quelques années, l’on assiste à une augmentation du nombre de sangliers un peu partout en France. En Moselle, ce n’est pas nouveau ​: L’année dernière déjà, des sangliers avaient envahi  plusieurs jardins causant d’énormes dégâts.

L'incident s’est produit dans la nuit du vendredi 2 février au samedi 3 février 2018 à Hombourg-Haut (Moselle). Au petit matin, Stéphane Jontes découvre son jardin totalement saccagé par des sangliers.





Je n’ai pas du tout reconnu mon jardin. J’ai été frustré de ce qui s’est passé. Les sangliers devraient rester en forêts. Et la mairie n’a rien pu faire de concret jusqu’à maintenant malgré mes plaintes, explique Stéphane Jontes . Il ajoute qu’il a eu un entretien téléphonique avec la mairie de Hombourg-Haut.


Depuis cet incident , Stéphane Jontes compte électrifier les grillages autour de son jardin pour éviter un autre cauchemar.
Nous avons joint par téléphone un élu de la municipalité qui nous a confié que la mairie prend d’ores et déjà des mesures pour régulariser la situation :

On fait le maximum pour régler la situation. Nous avons commencé à prévenir les propriétaires qu’il est très important de mettre des clôtures électriques pour protéger leur jardin. Affirme Bogdan Petrovic, élu de la commune de Hombourg-Haut.


Malgré l’abattage massif des sangliers par des chasseurs, l’on enregistre une forte augmentation de l'animal depuis plus de 20 ans.

Pourquoi cette augmentation des sangliers ces dernières années?

Selon plusieurs études , il s'agit d'un phénomène naturel. Les sangliers ont un taux de reproductions très élevé.

Pour comprendre les raisons de leur augmentation et leur attirance vers les abord des villes , cliquez ici


Suivez ici un reportage tourné par Christophe Gomond, sébastien Rock et Gérard Chatignoux l'année dernière (2017) , sur des dégâts causés par des sangliers à Saint-Avold dans le département de la Moselle.