Noyades : série noire en Lorraine

Publié le Mis à jour le
Écrit par Inès Pons-Teixeira

La série noire s’est poursuivie ce mardi 11 août avec une troisième noyade en cinq jours en Lorraine, la deuxième rien que pour le site de loisirs Woippy-Plage, près de Metz. Un jeune de 19 ans s’est noyé dans une zone formellement interdite à la baignade. Il ne savait pas nager.

 

C’est un nouveau drame qui s’est joué ce mardi 11 août 2020 dans les eaux lorraines. Un jeune de 19 ans est décédé des suites d’une noyade à Woippy-Plage, en Moselle. Il se trouvait dans une zone formellement interdite à la baignade et ne savait pas nager. Il s'agit de la troisième noyade dans en cinq jours en Lorraine.
 

Nouveau drame dans les eaux lorraines


Ce tragique événement survient cinq jours après la mort d’un homme de 28 ans sur le même site de loisirs, à Woippy-Plage, le jeudi 6 août. Le même jour, un jeune de 23 ans se noyait également dans le lac de Xonrupt-Longemer, dans les Vosges. La victime avait fait une hydrocution et n’était pas parvenue à remonter. En cette période estivale, avec les fortes chaleurs, le risque de noyade est accru. Plusieurs sites ne sont pas autorisés à la baignade ou ne sont pas surveillés. Les autorités effectuent donc régulièrement des rondes autour des plans d'eau pour informer et alerter les vacanciers des risques encourus.
 
 

La victime ne savait pas nager


La jeune homme de 19 ans décédé mardi 11 août était un ressortissant d'Azerbaïdjan, résidant à Uckange. Il était venu passer l’après-midi à Woippy-Plage avec un groupe d’amis. Aux alentours de 15h30, inquiets de la disparition de leur camarade, ces derniers ont alerté les policiers municipaux présents sur place. La victime, qui ne savait pas nager, a été retrouvée inanimée par les sapeurs-pompiers plongeurs, à deux mètres de profondeur, dans une zone où la baignade est formellement interdite. Malgré l’intervention des secours, les tentatives de réanimation du jeune homme sont restées vaines. Une enquête a été ouverte.
 

 

Quelles précautions prendre ?


Pour éviter la noyade, l'Agence nationale de santé publique rappelle plusieurs réflexes de prévention:
  • Apprendre à nager, même à l’âge adulte.
  • Ne pas surestimer sa condition physique.
  • Se baigner dans des zones surveillées et tenir compte des conditions météo et des consignes de sécurité. 
  • Surveiller en permanence et de manière rapprochée son enfant lors de la baignade ou se baigner avec lui.
  • Se mouiller la tête, la nuque le ventre et entrer progressivement dans l’eau pour éviter les chocs thermiques.
  • Ne pas boire d’alcool avant de se baigner.
 

Si la baignade comporte des risques, les noyades sont pour la plupart évitables. 

Santé publique France


En France, la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité