• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Sarrebourg : Rencontre entre les élèves du lycée Mangin et Laurent Gaudé

Laurent Gaudé au lycée Mangin à Sarrebourg / © Fabrice Rosaci / France 3 Lorraine
Laurent Gaudé au lycée Mangin à Sarrebourg / © Fabrice Rosaci / France 3 Lorraine

Rencontre avec les élèves de première économique et sociale du lycée Mangin, à Sarrebourg (Moselle) ce lundi 14 janvier 2019, pour l’initiation d’un cours de philosophie à l'occasion de la venue de l’écrivain Laurent Gaudé.
 

Par Rayene Boumerdas

Savons-nous toujours ce que nous désirons ? Toute vérité est-elle définitive ? Défendre ses droits, est-ce défendre ses intérêts ?
Nous avons tous déjà entendu parler de ces termes et c'est ceux à quoi vont s'initier les élèves de première l'année prochaine.

Et c’est lors d’un cours d’initiation donné par le professeur de littérature du lycée Mangin en collaboration avec le professeur de philosophie et écrivain Gaston Paul Effa que les élèves de première année ES ont pu étudier le livre « la porte des Enfers » du double prix Goncourt Laurent Gaudé.

Les lycéens, avec l’aide de leurs professeurs, ont tenté de décortiquer et de dégager des questions philosophiques telles que « Pourquoi faut-il réfléchir sur soi » ou encore « qu’est ce qui est à lire dans la légende des enfers ? ».

C’est à la fois l’âge des certitudes, on pense avoir réponse à tout mais aussi l’âge des incertitudes et le professeur de philosophie […] c’est celui qui va agiter tout cela et va permettre après coup de faire reposer les tensions pour réapprendre à écouter

affirme le professeur de philosophie.

Les cours de philosophie et de littérature aident les lycéens à se construire dans une période où ils sont en pleine réflexion, c’est une sorte de préparation qui les aide à leur montrer qu’ils ne sont pas seuls.
Cette séance commune permet aux élèves de ne pas avoir d’appréhension quant aux prochains cours de philosophie qu’ils vont avoir l’année prochaine.

Je ne suis pas tout seul, j’ai des exemples de solution et je peux me servir de ce que j’ai vu au lycée

assure Lionel Noël le professeur de littérature.


Chaque année les élèves reçoivent un écrivain étudié en classe.
Les précédentes années, ils ont pu avoir Amélie Nothomb ou encore Jean-Christophe Rufin, prix Goncourt en 2001 pour le livre « Rouge Brésil ».

Cette année Laurent Gaudé, vient rencontrer les élèves et explique le lien important qui peut y avoir entre littérature et philosophie.

Cet âge-là c’est l’âge de tous les possibles, tout est ouvert, tout ce qui peut nourrir cette réflexion de curiosité, de désir pour savoir ce qu’on va devenir soi-même, c’est super important et je pense que la littérature à un rôle à jouer de ce point de vue-là

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus