Voeux de Jean Rottner : "l'emploi est ma priorité absolue"

Publié le Mis à jour le

A l'occasion de la présentation de ses voeux, ce samedi 20 janvier en l'arsenal de Metz (Moselle), Jean Rottner a évoqué les projets qui lui tiennent le plus à coeur : l'emploi, les infrastructures et la proximité de la Région avec les communes, quelle que soit leur taille.

Travailler efficacement avec les communes de toutes tailles

L'emploi dans la grande région, c'est la "priorité absolue" de Jean Rottner à l'aube de cette année 2018. C'est ce qu'il a expliqué devant une salle de l'Arsenal comble ce samedi 20 janvier 2018.

Le président alsacien de la Région Grand Est a bien évidemment évoqué l'enseignement et rendu un hommage appuyé à son prédécesseur Philippe Richter, avant d'évoquer la nécessité pour son institution de "travailler efficacement", non seulement avec les grandes métropoles mais également avec les villes moyennes, les intercommunalités et les petites communes.

Soutien financier à Ascométal​

Interrogé à l'issue de son discours, le président de la région Grand Est a confirmé son accord, en partenariat avec ses homologues des Hauts de France et de la Région Sud (ex-PACA), pour un accompagnement financier à hauteur de quarante millions d'euros dont huit millions de la part du Grand Est. C'est la somme que souhaite obtenir en garantie l'industriel Anglo-Indien Liberty House, le seul avec le groupe Suisse Schmolz + Bickenbach a avoir déposé une offre de reprise globale des sites français d'Ascométal avant minuit hier soir.

Jean Rottner : "prêt à accompagner financièrement le repreneur d'Ascométal" ©France 3 Lorraine

De meilleurs infrastructures lorraines​

En Lorraine, c'est la question des infrastructures qui focalise l'attention de Jean Rottner. Un développement routier, autoroutier et ferroviaire qu'il estime nécessaire pour fluidifier au propre comme au figuré les relations transfrontalières.
Jean Rottner : "développer les infrastructures lorraines" ©France 3 Lorraine

Voeux largement tweetés

Nombre des participants à ces voeux du président de la Région Grand les ont relayés par le biais de gazouillis (tweets) sur le réseau de l'oiseau bleu (Twitter).