• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Zoo d'Amnéville: sept louveteaux et une trentaines de bébés

Sept louveteaux arctiques sont nés au Zoo d'Amnéville ! Les petits ont passé leur visite médicale, ce jeudi 23 mai 2019. / © Pierre Thillot.France 3 Lorraine
Sept louveteaux arctiques sont nés au Zoo d'Amnéville ! Les petits ont passé leur visite médicale, ce jeudi 23 mai 2019. / © Pierre Thillot.France 3 Lorraine

Les soigneurs du Zoo d'Amnéville (Moselle) ont récupéré, ce jeudi 23 mai, les sept louveteaux arctiques tapis dans leur terrier. Les parents, Oseki et Tana, rôdaient autour, craignant pour leurs petits. Après une visite médicale et un puçage, les bébés ont pu retrouver leur enclos.

Par Pierre Thillot

"Je pense qu'il y en aura six !" pronostique Michel Louis, fondateur et directeur du Zoo d'Amnéville.
Presque! Au final, ce sont sept louveteaux arctiques qui ont passé leur visite médicale. 

Personne ne sait quand sont nées les petites boules poils. "Je pense que ce doit être aux alentours du 4 mai. Ils doivent avoir trois semaines, pas plus" indique Alexis Maillot, vétérinaire du zoo d'Amnéville. 

Une mission périlleuse

Pour récupérer les louveteaux, les soigneurs ont dû élaborer un plan. Les parents ont creusé une tanière sous une cabane qui sert normalement aux visites pédagogiques lors des sorties scolaires. 

À l'arrivée des hommes, les loups adultes ont déguerpi, mais rôdaient aux alentours. Ils tournoyaient, sans s'arrêter, de peur que leurs petits soient en danger. Pour autant, les soigneurs ne risquaient rien, le loup est un animal craintif. "Ils sont confiants. Ils savent que nous ne sommes pas là pour leur faire du mal" indique le directeur du zoo. 
L'un des loups grogne après les hommes lorsqu'ils emmènent les petits. / © Pierre Thillot. France 3 Lorraine
L'un des loups grogne après les hommes lorsqu'ils emmènent les petits. / © Pierre Thillot. France 3 Lorraine
Pourtant, lorsque les deux caisses qui transportent les petits sortent du terrier, un des loups court vers les soigneurs et leur grogne dessus. Il s'agit simplement d'une technique d'intimidation. 
 
Les petits sont éloignés des parents, Oseki et Tana, le temps de connaître leur sexe, de les peser, de les vermifuger et de les pucer. Au total, quatre mâles et trois femelles sont nés. La plus petite et la plus énergique devrait s'appeler Arya, en référence à l'héroïne de Game of Thrones. 
Après avoir été pucés, les petits sont vermifugés. / © Pierre Thillot. France 3 Lorraine
Après avoir été pucés, les petits sont vermifugés. / © Pierre Thillot. France 3 Lorraine

De bonne augure pour la survie du loup

Michel Louis se réjouit de cette naissance. "C'est une espèce emblématique, qui est au coeur de l'actualité. Actuellement, il y a 400 loups sur le territoire français... Je crains que l'éradication du loup soit programmée en France. Il faudrait 2.000 à 3.000 loups en France pour assurer une pérennité de l'espèce" indique-t-il. 
Les petits étaient apeurés. Il faut dire que leur venue a attiré du monde... / © Pierre Thillot. France 3 Lorraine
Les petits étaient apeurés. Il faut dire que leur venue a attiré du monde... / © Pierre Thillot. France 3 Lorraine
Les louveteaux ont été rendus à leurs parents dès la fin de leur auscultation.
Pour le moment, rien n'a été décidé concernant leur futur. Ces petits vont grandir pendant un an minimum au côté de leur mère et partiront sans doute dans d'autres zoos par la suite. "L'enclos permet d'accueillir huit loups adultes. Au-delà, il faut faire partir une famille" explique Michel Louis. 

Le public pourra apprécier les petits lorsqu'ils auront décidé de sortir de leur tanière

Les cigognes ont apporté beaucoup de bébés

Les louveteaux arctiques ne sont pas les seuls à avoir pointé le bout de leur nez dernièrement au zoo d'Amnéville. 
31 naissances ont été comptabilisées ces dernières semaines !

  • 4 kangourous wallabies 
  • 1 antilope naine
  • 3 moutons d'Ouessant
  • 4 mouflons à manchettes
  • 2 manchots de Humboldt
  • 1 aigle pêcheur d'Amérique
  • 2 grues demoiselles
  • 4 pythons royaux
  • 10 boas arc-en-ciel

Plusieurs de ces espèces sont rares.

A lire aussi

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus