Moselle : des coups de feu ont été tirés dans le centre-ville d’Algrange, le pronostic vital d'un enfant âgé de 3 ans est engagé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves Quemener
Image d'illustration
Image d'illustration © Yves Quéméner, France télévisions

Vendredi 31 décembre des coups ont été tirés dans le centre-ville d'Algrange (Moselle). Une mère et son fils ont été blessés. Le pronostic vital de l'enfant âgé de 3 ans est engagé. L'auteur des tirs est décédé a annoncé le procureur de Thionville.

Vendredi 31 décembre 2021, vers 17 heures, des coups de feu ont été entendus dans un salon de coiffure situé dans la rue principale du centre-ville d'Algrange (Moselle). L'auteur des tirs est décédé mardi 4 janvier a annoncé
le procureur de Thionville. "L'enquête, ouverte pour "tentative d'assassinat", se poursuit, bien que l'auteur des tirs soit décédé", selon M. Partouche, le procureur de Thionville.

Il pourrait s'agir d'un drame familial. C'est la gérante âgée une vingtaine d’années, et son fils qui ont été touchés. Le pronostic vital de l'enfant est engagé et il a été évacué par hélicoptère vers le CHRU de Nancy.

L'auteur présumé des tirs a tenté de se suicider 

Peu de temps après le drame, le tireur a tenté de mettre fin à ses jours à Florange (Moselle). Rémy Dick, le maire de Florange, joint par téléphone par France 3 Lorraine vendredi soir explique : "Oui, visiblement le lien entre les deux drames à l'air d'être établi par tout le monde. Les enquêteurs font le lien entre les faits survenus à Algrange et la tentative de suicide".

Et il ajoute : " A l'heure où je vous parle les trois victimes ont été héliportés à l'hôpital avec deux pronostics vitaux engagés, pour l'enfant et le tireur. Encore une fois l'enquête doit suivre son cours mais il semblerait que l'homme se serait réfugié chez une personne qui lui aurait aidé à se procurer les armes".

 

Le substitut du procureur de Thionville s'est rendu sur place. L'enquête est confiée à la police judiciaire.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.