Cet article date de plus de 4 ans

Neuhauser supprime 370 postes en France, dont 259 à Folschviller

Le boulanger industriel Neuhauser, division du groupe Soufflet, a présenté jeudi 20 janvier 2017 à ses salariés un projet de réorganisation prévoyant la suppression de 370 postes sur les 1.316 existant dans l'entreprise. 259 postes seraient supprimés en Moselle.
L'entreprise Neuhauser et les syndicats ont finalement négocié 86 départs volontaires sur les 259 licenciés initiaux.
L'entreprise Neuhauser et les syndicats ont finalement négocié 86 départs volontaires sur les 259 licenciés initiaux. © Fabrice Rosaci. France 3 lorraine

Un comité d'entreprise extraordinaire s'est tenu le 17 janvier au cours duquel la direction a présenté un projet de réorganisation aux salariés.


© Fabrice Rosaci. France 3 Lorraine
Jeudi 19 janvier 2017, le boulanger industriel Neuhauser, division du groupe Soufflet, a présenté à ses salariés un projet de réorganisation prévoyant la suppression de 370 postes.

Etabli à Folschviller, en Moselle, Neuhauser compte 2.086 salariés et 16 unités de production en France et un au Portugal.

Cette réorganisation vise 370 postes répartis essentiellement sur les sites de Sainte-Hermine (Vendée), Maubeuge (Nord) et Folschviller.
Pour les salariés occupant ces 370 postes, 201 feront l'objet de reclassements internes.

Ceux-ci seraient proposés ainsi selon le Républicain Lorrain :Les 169 autres postes se verront proposés dans un premier temps un plan de départ volontaire.

Des départs contraints probables


Mais "si cela n'est pas suffisamment souscrit, le groupe [sera] obligé de procéder à des départs contraints", selon une source qui assure qu'aucun site de l'entreprise ne sera fermé. 

Ce plan intervient alors que Neuhauser se trouve en mauvaise passe, subissant notamment les effets de la concurrence.

L'objectif est de revenir à l'équilibre financier et d'être en mesure de développer durablement l'activité.


L'entreprise a enregistré un repli de son chiffre d'affaires de 63 millions d'euros sur deux ans.

Neuhauser, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 428,6 millions d'euros en 2015, fabrique et distribue des produits en boulangerie, pâtisserie, viennoiserie surgelée et fraîche.

La position de la CGT :
© CGT Neuhauser

Localisation :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie industrie faits divers