Sarreguemines - Le combat d'Aurélie Muller contre le "mal de mer"

Aurélie Muller, formée dans le club de natation de Sarreguemines, sacrée championne du monde du 10 km en eaux libres à Kazan, est favorite pour médaille d'or aux JO de Rio...à condition de ne pas avoir de soucis avec le mal de mer. Voyez comment elle se prépare...

C'est une championne de Sarreguemines...même si elle s'est désormais rapprochée du littoral pour peaufiner ses nombreux entrainements. Il faut dire que, désormais, Aurélie Muller évolue dans d'autres sphères...
Lors des derniers championnats du monde, à Kazan, en Russie, elle a obtenu la médaille de championne du monde du 10 km en eaux libres...et est carrément une grande favorite pour les JO. Mais la baie de Rio étant connue pour ses eaux plutôt agitées, la championne doit intégrer une dimention qui, sans celà, pourrait poser problème : la gestion du mal de mer.

Et pour y parvenir, Aurélie est prise en main par de grands spécialistes du sujet : la Marine Nationale.
Dans l'hôpital militaire de Brest, un centre est spécialisé pour celà...et a donc ouvert ses portes à Aurélie.

Différentes salles permettent d'apprendre à maitriser ce phénomène désagréable...

  • Déjà, une grande salle obscure dans laquelle sont projetées de nombreuses petites lumières, telle une discothèque avec ses effets stroboscopiques...ces lumières reconstituant les mouvements de la mer
  • Et aussi une autre salle, dans laquelle la personne est invitée à évoluer avec de grosses lunettes, dans lesquelles sont projetées des images de tangage et de roulis 

Voyez ces quelques photos, pour mieux vous rendre compte...



Mais, meux encore que ces photos, regardez la vidéo de notre reportage... Vous allez comprendre comment l'on réussit à vaincre le mal de mer...
Voyez comment Aurélie Muller se prépare ©France 3 Lorraine