115 kg de cocaïne saisis dans un entrepôt près de la frontière française

Publié le Mis à jour le

Dans le cadre d'une opération de démantèlement d'un trafic international, neuf suspects ont été interpellés samedi 26 novembre. 115 kilogrammes de cocaïne ont été saisis à Arlon (Belgique), à quelques kilomètres de la frontière française. Valeur marchande de la drogue saisie : 11,5 millions d'euros.

Quelque 115 kg de cocaïne en train d'être dissimulés dans des dalles de béton ont été saisis samedi 26 novembre à Arlon dans sud-est de la Belgique, à proximité de Luxembourg et de Longwy (Meurthe-et-Moselle), dans le cadre d'une opération de police internationale visant le démantèlement d'une filière serbe, a annoncé la justice belge.

Au total, neuf personnes ont été interpellées : cinq en Belgique, deux aux Pays-Bas, une au Luxembourg et une en Serbie, selon un communiqué du parquet.

La saisie a été effectuée lors de la perquisition d'un entrepôt. "Les suspects s'affairaient à dissimuler des pains de cocaïne dans des dalles de béton afin de faciliter leur exportation", a expliqué le parquet.

Valeur marchande : 11,5 millions d'euros

"Pas moins de 103 paquets de plus d'un kilo chacun (environ 115 kilos en tout) ont été découverts et saisis" pour une valeur marchande estimée à 11,5 millions d'euros, a-t-il précisé.

Des perquisitions simultanées ont été menées aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Serbie.

"Au total, près d'une centaine de membres des différents services de police ont été engagés" dans cette opération qui "a pour objectif de démanteler une organisation criminelle serbe active dans le trafic international de cocaïne", a indiqué le parquet.

Cette opération intervient alors qu'Europol annonce ce lundi 28 novembre le démantèlement d'un "super-cartel" de la cocaïne à Dubaï et en Europe avec l'arrestation de 49 suspects.

Ce super cartel contrôlait "environ un tiers du commerce de la cocaïne en Europe", a ajouté Europol dans un communiqué.
(Avec AFP)

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité