Moselle : cri d'alarme de l’Association Tervilloise d’Education Musicale

© FTV Lorraine
© FTV Lorraine

Une cinquantaine de personnes, dont une quinzaine de professeurs et élèves de l'école de musique de Terville, en Moselle, se sont réunies ce samedi matin devant l'établissement pour attirer l’attention, notamment des parents d’élèves sur les projets du maire.

Par Thierry Pernin

Ce samedi 30 juin 2018, des professeurs et des élèves de l’Association Tervilloise d’Education Musicale se sont rassemblés devant l'école de musique de Terville, pour protester contre des décisions du maire, qui nuiraient à l'ATM.

Le premier magistrat, que nous n'avons pas pu joindre, envisagerait de modifier les modalités d’attribution des subventions aux associations, ce qui aurait un impact direct sur l’Association Tervilloise d’Education Musicale.

L'ATM fonctionne sous forme associative et emploie 20 professeurs qui enseignent à 240 élèves. Elle existe depuis 42 ans.

Selon elle, les tarifs pourraient doubler. La structure pourrait même tout simplement mettre la clé sous la porte d’ici la rentrée prochaine.
 
Cri d'alarme de l’Association Tervilloise d’Education Musicale





 

Sur le même sujet

Les + Lus