Cet article date de plus de 7 ans

Orages et grêle: désastre dans les vignes et autres cultures

La grêle qui s'est abattue sur le nord de la Marne a causé d'énormes dégâts dans les vignes, du côté de Fismes, et dans le massif de Saint-Thierry, à Hermonville notamment, jusqu'à Isle-sur-Suippe en passant par Bazancourt. A Loivre ce sont les cultures de tabac qui ont beaucoup souffert.
© France 3 Champagne-Ardenne
© Photo: Corinne Gendron - France 3 Champagne-Ardenne
© Photo: Corinne Gendron - France 3 Champagne-Ardenne
© Photo: Corinne Gendron - France 3 Champagne-Ardenne
© Photo: Corinne Gendron - France 3 Champagne-Ardenne
© Photo: Corinne Gendron - France 3 Champagne-Ardenne
© Photo: Corinne Gendron - France 3 Champagne-Ardenne


"Des grêlons gros comme des abricots"

Mini-tornades et grêlons vers une heure du matin sur des secteurs très localisés selon un axe Ouest-Est, au nord de Reims.
Le tout accompagné de fortes précipitations, de l'ordre de 20mm en moins d'un quart d'heure, et 50 mm en 24 heures. Impossible cette nuit de constater l'étendue des dégâts. C'est ce samedi matin dès le lever du jour que les agriculteurs, et viticulteurs ont pu  aller dans leurs parcelles se rendre compte du désastre. Feuilles déchiquetées, hachées, maïs couché par la violence des intempéries, et dans le vignoble des grappes de raisins très abîmées, quand elles ne sont pas carrément sectionnées et tombées à terre.
Dans les plantations de tabac, de gros dégâts aussi: les feuilles sont trouées, cassées: la plantation est quasiment détruite.

© France 3 Champagne-Ardenne
Voyez le reportage de Sandra Julien - Images: Paul-Antoine Boudet - Montage : Laura Klein
Mêmes dégâts chez les particuliers dans les jardins, bien évidemment (voir notre diaporama au début de cet article). Les grêlons ont également causé des dommages aux toitures et aux véhicules.  
Dans le Sud Ardennes ( Ménil-Lépinois, Alincourt) 80 à 90% des champs de colza et d'orge de printemps ont été détruits par la grêle.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo