Ostwald : opération coup de poing de Greenpeace contre Total

Samedi matin vers 11 h, une douzaine de militants de Greenpeace ont brièvement transformé la station-service Total de l'aire d'Ostwald sur l'A 35, en récif corallien à l'aide de panneaux en forme de poisson, de tortue et de corail. Une action de défense du récif de l'Amazone, au Brésil.

Ces panneaux ont été recouverts de peinture noire pour illustrer les dégâts que pourrait entraîner une marée noire sur le récif.

L'organisation internationale se mobilise dans 18 villes de France pour s'opposer à ce projet qui "va à l'encontre des objectifs de l'accord de Paris sur le climat".

Selon Greenpeace, plus d'un million de personnes ont déjà signé une pétition demandant l'arrêt des projets d'explorations pétrolière à l'embouchure de l'Amazone. 

En avril 2016, des chercheurs avaient révélé l’existence d’un récif corallien de 9 500 kilomètres carrés, caché sous les eaux troubles du fleuve brésilien, au point de rencontre avec l’océan Atlantique. Greenpeace s'était rendue sur place à bord de son navire mythique Esperanza.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité