Pierre Bodein alias "Pierrot le fou"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aline Fontoin

Crimes à l'Est revient sur l'affaire de Pierre Bodein. Début 2004, Jeanne-Marie Kegelin, Julie Scharsch et Hedwige Vallée, disparaissent en moins d'une semaine. L'enquête mène rapidement à un homme venant de sortir de prison : Pierre Bodein, déjà connu sous le nom de "Pierrot le fou".

3 crimes, une seule signature : barbare

Au début de l'année 2004, Jeanne-Marie Kegelin 10 ans, Julie Scharsch 14 ans et Hedwige Vallée 38 ans, disparaissent toutes en quelques jours. Elles sont retrouvées dans des ruisseaux, leurs corps dénudés, mutilés et les deux plus jeunes ont été violées. 

L'enquête mène rapidement à un homme venant de sortir de prison : Pierre Bodein, déjà connu sous le nom de "Pierrot le fou".

Un CV chargé

Échappé du centre hospitalier spécialisé d'Erstein, il a commis deux viols, blessé un policier et a agressé 6 personnes en Alsace.

C'est finalement après deux journées de cavale près du Mont National à Obernai qu'il a été blessé et arrêté. 

Condamné à 20 ans de réclusion en 1996 pour cette folle cavale, Pierre Bodein a déjà passé la moitié de sa vie en prison et en hôpital psychiatrique. 

Il est en liberté conditionnel lorsqu'il commet les 3 crimes.

La peine la plus lourde 

Le casier judiciaire de Pierre Bodein n'a d'égal que son dossier psychiatrique, bien rempli lui aussi. Tour à tour violent, pervers, manipulateur, il est aussi simulateur.

Cependant, il montre un tout autre visage en prison : celui du détenu modèle et respectueux, avant d'entamer son procès en 2007.

Pierre Bodein, 59 ans, accusé de 3 meurtres, près de deux tentatives d'enlèvement, comparait pour 3 mois devant la Cour d'Assises du Bas-Rhin . A ses côtés, 16 coaccusés : des vanniers soupçonnés dans l'affaire Jeanne-Marie qui seront finalement acquittés.

Lors du premier jour de son procès, la maman de Julie Scharsch, se souvient du visage de Pierre Bodein. "Son sourire déjà, il est quand même accusé de 3 meurtres et même si on se dit annonçant, y aller comme ça, limite tranquille.. Il n'avait pas l'air particulièrement inquiet" confie t-elle.

Malgré les témoignages, les traces ADN accablantes, il crie au complot. En appel, il clame toujours et encore son innocence.

Pierre Bodein est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible, la peine la plus lourde, une première en France. 

Voir notre reportage 






En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.