Un pigeonnier contraceptif pour réguler les volatiles

La ville de Haguenau adopte une méthode de contraception douce pour lutter contre la prolifération des pigeons, dont les fientes détériorent les constructions. Elle teste un pigeonnier contraceptif, mis au point avec le lycée Heinrich-Nessel.

L'idée n'est pas nouvelle, car le premier pigeonnier de ce genre a été installé en région parisienne en 1995. L'objectif est de réussir à stériliser les oeufs, en les secouant manuellement. Les femelles mettent plusieurs semaines à se rendre compte qu'ils sont stériles. En attendant, elles continuent à les couver dans le pigeonnier.

Une méthode de contraception qui a fait ses preuves

Cette méthode de contraception permet de stabiliser la population de ces volatiles porteurs de germes, virus, bactéries et autres parasites qu'il peut transmettre à l'homme.
Pour lutter contre la prolifération des fientes de pigeons ©France 3 Alsace