Premières mesures de restriction d'eau

Publié le Mis à jour le
Écrit par Denis Becker

La sécheresse en Alsace se fait de plus en forte. Plus de 200 communes de la région sont concernées par des mesures de restrictions de l’usage de l’eau.

il est désormais interdit de laver sa voiture, de remplir sa piscine ou bien encore d’arroser son gazon dans certaines villes et villages. Des arrêtés préfectoraux ont été pris dès hier après midi. Reportage à Rodern(68), dans l’une des communes touchées par le manque d’eau.

Fermer le robinet des fontaines publiques, c'est l'une des mesures imposées par les préfectures dans les villes et villages où les réserves d'eau sont les plus limitées.




Elles touchent aussi bien les entreprises que les agriculteurs et les particuliers, mais à Rodern, on accepte en prenant les choses du bon côté.

D'autres restrictions s'appliquent comme l'interdiction du lavage des véhicules ou des trottoirs. Les mesures sont préventives pour que les ressources soient suffisantes durant tout l'été.
durée de la vidéo: 01 min 42
Restriction d'eau
La liste de toutes les communes concernées sur notre site internet alsace.france3.fr. Elles sont au nombre de 21 dans le Haut-Rhin et près de 200 dans le Bas-Rhin, des communes situées sur les bassins versant de la Bruche-Mossig, de la Souffel et du sud-ouest du département.

Pour l'instant, la nappe phréatique reste à un niveau acceptable voilà pourquoi les restrictions ne concernent que l'arrosage et le remplissage des piscines comme le confirme Jean-Philippe d'Issernio, directeur départemental des territoires du Bas-Rhin :
durée de la vidéo: 00 min 32
Le directeur départemental des territoires du Bas-Rhin




En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.