• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Primaire de la droite et du centre : qui soutient qui en Alsace ?

Qui soutient qui en Alsace ? / © France 3 Alsace
Qui soutient qui en Alsace ? / © France 3 Alsace

En Alsace, les soutiens des grands élus se concentrent sur les quatre principaux candidats : Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, François Fillon et Bruno Lemaire.
Mais seront-ils suivis par les électeurs de cette primaire "ouverte" ?

Par Danièle Léonard

Deux députés, deux sénateurs et un gros bataillon d'élus pour Alain Juppé
Les supporters d'Alain Juppé / © M.Ruch
Les supporters d'Alain Juppé / © M.Ruch
Alain Juppé a de nombreux supporters en Alsace, à commencer par la sénatrice (LR) du Bas-Rhin et ancienne maire centriste de Strasbourg Fabienne Keller, qui a mené une campagne très active auprès du maire de Bordeaux. Plus à droite, le sénateur (LR) André Reichardt et le maire (LR) d'Obernai Bernard Fischer.

D'autres élus centristes bas-rhinois comme le maire de Lingolsheim et premier vice-président de l'Eurométropole de Strasbourg Yves Bur, le maire (UDI) de Schiltigheim, Jean-Marie Kutner, ou encore le maire de Quatzenheim et conseiller régional), Sylvain Waserman (MoDem) ont été les premiers à se déclarer.

Dans le Haut-Rhin, les députés (LR) Jean-Luc Reitzer et Arlette Grosskost, ainsi que la première vice-présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin Brigitte Klinkert ont aussi rejoint le favori des sondages.

François Fillon, l'homme qui grimpe dans les sondages, soutenu par cinq députés Républicains
Les supporters de François Fillon en Alsace / © M.Ruch
Les supporters de François Fillon en Alsace / © M.Ruch
Au premier rang des fans de l'ancien premier ministre, figure le député du Bas-Rhin Patrick Hetzel, qui est l'un de ses douze porte-paroles dans le cadre de la primaire. Avec lui, trois autres députés bas-rhinois : la maire de Lampertheim Sophie Rohfritsch, Frédéric Reiss et le maire de Haguenau Claude Sturni.

Dans le Haut-Rhin, Michel Sordi; le député-maire de Cernay et Gilbert Meyer, le maire de Colmar sont restés des fidèles de François Fillon.

Trois parlementaires et deux présidents pour Bruno Le Maire
Les supporters de Bruno Lemaire / © M.Ruch
Les supporters de Bruno Lemaire / © M.Ruch

L'ancien ministre de l'Agriculture de Nicolas Sarkozy a séduit le député du Bas-Rhin Antoine Herth, le sénateur bas-rhinois Guy-Dominique Kennel et la députée européenne Anne Sander. Les présidents des deux conseils départementaux Frédéric Bierry (Bas-Rhin) et Eric Straumann (Haut-Rhin) le soutiennent également.

Le président de la région, deux sénateurs, et un grand maire en faveur de Nicolas Sarkozy
Les supporters de Nicolas Sarkozy et Jean-François Coppé en Alsace / © M.Ruch
Les supporters de Nicolas Sarkozy et Jean-François Coppé en Alsace / © M.Ruch
Le président (LR) du Grand Est, Philippe Richert, fut l'un des premiers à affirmer sa fidélité à Nicolas Sarkozy. Ainsi que le maire (LR) de Mulhouse Jean Rottner. L'ancien président de la République a également reçu le soutien de la sénatrice et présidente des "Républicains" du Haut-Rhin Catherine Troendlé et du sénateur René Danesi.

Deux députés pour Jean-François Coppé, le "candidat de la droite décomplexée"

Laurent Furst, président des "Républicains" du Bas-Rhin et député-maire de Molsheim, et André Schneider, député de Strasbourg Nord voteront pour le maire de Meaux.

Enfin, Nathalie Kosciusko-Morizet peut compter sur le soutien du député haut-rhinois et maire de Ribeauvillé Jean-Louis Christ.
Le supporter de NKM en Alsace / © M.Ruch
Le supporter de NKM en Alsace / © M.Ruch
Le moins connu des candidats, le chrétien-démocrate Jean-Frédéric Poisson n'est soutenu par aucun grand élu.

Auront-ils une réelle influence sur les résultats du scrutin ? Réponse demain dans la soirée !

Sur le même sujet

Le ras-le-bol des agriculteurs

Les + Lus