Quatre choses à savoir pour conduire en Allemagne : limitations de vitesse, accident, amendes, vignette écologique

Conduire en Allemagne comporte des règles bien particulières. Infractions au code de la route, limitations de vitesse, interdiction des véhicules diesel ou encore vignettes écologiques. Voici quatre choses à savoir quand on conduit sur les routes allemandes.

La réputation des autoroutes allemandes, souvent associées à la liberté de rouler à toute vitesse, suscite bien des fantasmes. Pourtant, cette perception est loin de refléter la réalité. En Allemagne, pays renommé pour sa culture automobile, la vitesse sur les autoroutes est réglementée, avec des limitations variant selon les conditions de la route. L'ignorance de ces règles peut rapidement s'avérer coûteuse, tant sur le plan financier que sur celui de la sécurité routière.

Arthur Lindon, chargé de communication au Centre européen de la consommation, est l'invité de Stamm&Co. Il nous en dit plus sur les règles de conduite en Allemagne. Des amendes pour infractions, au respect des zones à faibles émissions, en passant par les procédures à suivre en cas d'accident. Des informations essentielles pour les conducteurs français traversant le Rhin.

Pas de limitation de vitesse en Allemagne, sauf que....

"Sur les autoroutes allemandes, on peut rouler à la vitesse que l'on veut". Une croyance largement répandue alors que la réalité est quelque peu différente : de nombreuses sections d'autoroute sont en effet soumises à des limitations de vitesse. Ces restrictions peuvent varier, allant de 120 à 100 km/h, selon divers facteurs tels que la présence de travaux ou d'autres conditions spécifiques. Il est primordial de rester vigilant lorsqu'une limitation de vitesse est en vigueur. À titre d'exemple, un dépassement de la vitesse autorisée de moins de 10 km/h coûte 30 euros en Allemagne contre 38 à 135 euros en France  mais les amendes peuvent rapidement grimper en cas de dépassement de la limite autorisée et de détection par un radar. Pour sa sécurité et celle des autres, il est primordial de respecter les limitations de vitesse indiquées.

Bon à savoir : en cas d'infraction routière sur les routes allemandes, l'usager ne perd pas de point sur son permis français.

Les amendes

Et les amendes arrivent toujours à la maison. En effet, depuis 2015 l'Union européenne a simplifié les procédures pour que les amendes arrivent bien à destination quand une infraction est commise à l'étranger.

Dans ces infractions il y a :

  • l'excès de vitesse
  • le téléphone au volant
  • la conduite sous l'emprise d'alcool ou de stupéfiants
  • le non-port de la ceinture de sécurité
  • le franchissement d'un feu rouge
  • le non-port du casque en deux roues 
  • la circulation sur une voie interdite

Concernant l'absence de paiement pour le stationnement payant, les contrôleurs mettent un autocollant sur le parebrise de l'automobiliste avec le relevé de l'infraction. Il faut le payer. La plaque est relevée et l'usager pourrait avoir des soucis lors d'un contrôle.

Les zones à faibles émissions

Comme à Strasbourg, il existe des zones environnementales en Allemagne. La France compte une dizaine de zones à faibles, émissions. En Allemagne, on en compte 48. Pour les connaître, le site internet du Centre européen de la consommation est une ressource précieuse. Une  carte y répertorie toutes les zones à faible émission allemandes. Certaines de ces zones se trouvent notamment à Karlsruhe ou à Stuttgart. En tant qu'automobiliste conduisant une voiture immatriculée en France, il est nécessaire d'acquérir une vignette écologique allemande (Umweltplakette), car il n'existe pas de reconnaissance mutuelle entre la vignette Crit'Air française et la vignette écologique allemande, sauf exception (la vignette Crit'Air, comprise entre 0 et 3, est reconnue par les autorités de Fribourg-en-Brisgau). 

Pour acheter une vignette allemande, c'est simple, il suffit de se rendre sur les sites internet des mairies. On renseigne alors son numéro d'immatriculation et en fonction de l'année d'immatriculation du véhicule, on reçoit une vignette moyennant un paiement en ligne (en général autour de huit euros). Par exemple, si l'automobiliste roule dans une voiture diesel datant d'avant 2001, il y a de fortes chances pour que la vignette soit rouge. Il ne peut rouler nulle part avec son véhicule. Si l'immatriculation date de 2001 à 2006, la vignette est jaune, l'automobiliste peut rouler dans une seule des zones à faibles émissions en Allemagne, en Bavière, à Neu-Ulm. Pour les véhicules diesel ou essence immatriculés après 2006, aucun souci à se faire : ils sont éligibles à la vignette verte, ce qui leur permet de circuler librement dans les zones environnementales en Allemagne.

Sans la vignette, on risque une amende de 100 euros. Il y a toutefois une solution pour ceux qui n'en ont pas. Il est tout à fait possible de se garer dans les parkings en périphérie puis de prendre les transports en commun pour aller en centre-ville. 

Accident en Allemagne : comment réagir ?

Dans un premier temps, tout comme en France, il est crucial de ne pas quitter les lieux en cas d'accident, même pour une simple collision sur un parking. L'idéal est d'attendre l'autre automobiliste. Si au bout d'une demi-heure, il n'est pas revenu, on appelle la police pour qu'elle dresse un procès-verbal. La priorité absolue est d'éviter d'être accusé de délit de fuite, une infraction pénale sérieuse. Les conséquences sont sévères, avec une amende importante et même une possible interdiction de circuler en Allemagne pendant plusieurs mois. Si l'accident se produit sur la route, un constat amiable est conseillé. Mais attention, il doit être européen.

durée de la vidéo : 00h04mn16s
Arthur Lindon, chargé de communication au Centre Européen de la Consommation, est l'invité de Stamm&Co. Il nous livre quatre choses à savoir lorsqu'on roule en voiture ou en deux-roues en Allemagne. ©France Télévisions

Pour encore plus d'astuces, retrouvez l'émission Stamm&Co tous les samedis à 11h15 sur France 3 Alsace et en replay sur notre site internet

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité