• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Quels comportements routiers adoptent les jeunes du Grand Est ?

L'enquête "Alcool et drogue au volant, les usages des 18-24 ans" réalisée par Vigicarotte renseigne sur les habitudes des jeunes conducteurs / © Vigicarotte
L'enquête "Alcool et drogue au volant, les usages des 18-24 ans" réalisée par Vigicarotte renseigne sur les habitudes des jeunes conducteurs / © Vigicarotte

Le 13 juillet 2017, Vigicarotte, le dispositif de prévention routière de la MAAF destiné aux jeunes dévoile les résultats de leur enquête nationale "Alcool et drogue au volant, les usages des 18-24 ans". Focus sur les enseignements pour le Grand Est. 

Par France 3 Lorraine

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité des 18-24 ans. Face à ce triste constat, MAAF Prévention propose depuis 16 ans le plan Vigicarotte, un dispositif national de sensibilisation aux risques routiers, réalisé par les jeunes et pour les jeunes. Le 13 juillet 2017, il dévoile les résultats de leur enquête nationale "Alcool et drogue au volant, les usages des 18-24 ans".


Qu’est-ce que Vigicarotte ?

Vigicarotte est un dispositif national de sensibilisation aux risques routiers de MAAF Prévention mis en place en 2000 et destiné aux jeunes entre 18 et 24 ans.

Pourquoi cette cible ? Parce qu’ils représentent 20% de la mortalité routière alors qu’ils ne forment que 9% de la population française.

Vigicarotte est un dispositif national de prévention routière destiné aux jeunes / © Vigicarotte
Vigicarotte est un dispositif national de prévention routière destiné aux jeunes / © Vigicarotte

Tout au long de l’année, Vigicarotte organise des actions préventives durant des évènements festifs à la sortie des boîtes de nuit ou lors de festivals afin de responsabiliser les jeunes conducteurs et modifier leur comportement.

Enquête « Alcool et drogue au volant, les usages des 18-24 ans »

Vigicarotte révèle le 13 juillet 2017 les conclusions de son enquête nationale  « Alcool et drogue au volant, les usages des 18-24 ans » réalisée sur Messenger (la messagerie de Facebook).

L’objectif de l’enquête est à la fois de faire le constat des habitudes sur la route des jeunes français mais aussi de tirer des enseignements pour adapter les messages de prévention.

Zoom sur les grands enseignements de cette enquête pour la région Grand Est

 

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus