Cet article date de plus de 5 ans

Philippe Richert : "Masseret, en ne se retirant pas, donne un bonus au FN"

Lundi 7 décembre 2015, au club de la presse de Metz, la tête de liste LR-UDI-MoDem a appelé les électeurs, en particulier les abstentionnistes et ceux de la gauche, à se mobiliser pour empêcher le Front National de l'emporter au 2e tour des régionales dimanche 13 décembre.
© Jean-Pierre Petitcolas. France 3 Lorraine
Lundi 7 décembre 2015, au club de la presse de Metz, Philippe Richert, la tête de liste LR-UDI-MoDem a appelé les électeurs, en particulier les abstentionnistes et ceux de la gauche, à se mobiliser pour empêcher le Front National de l'emporter au 2e tour des régionales dimanche 13 décembre.
durée de la vidéo: 00 min 41
Richert appelle au "rassemblement" ©France 3 Lorraine

Il précise également que "Jean-Pierre Masseret, en ne se retirant pas, donne un bonus au FN".







 

 

Hénart pour le retrait de toutes les listes en 3e position

Dès dimanche 6 décembre, au soir des résultats du premier tour, Laurent Hénart, maire PR de Nancy et président du Parti Radical, appelait sur France 3 Lorraine et Twitter (voir ci-dessous), chaque tête de liste arrivée en France en troisième position, à se retirer partout où le Front National était en tête.

durée de la vidéo: 01 min 22
Laurent Hénart, maire UDI de Nancy ©France 3 Lorraine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région grand est politique fusion des régions réforme territoriale élections régionales élections philippe richert archives