Régionales : Le FN en mesure de l'emporter en ACAL, selon un nouveau sondage

La liste FN de Florian Philippot l'emporterait de justesse au second tour avec 37% des voix, devant celles de Philippe Richert (LR, 35%) et de Jean-Pierre Masseret (PS, 28%) d'après cette enquête IPSOS-Sopra Steria pour le Cevipof et Le Monde publiée jeudi.

Le poids de l’extrême droite et sa progression sont les principaux enseignements de la première vague de l’enquête Ipsos/Sopra Steria pour le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) et Le Monde, réalisée par Internet du 20 au 29 novembre.

En Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, le FN serait en tête au premier tour avec 37 %, devant la liste LR-UDI-MoDem 29 % et la liste PS-UDE 16 %.



Au niveau national, les intentions de vote pour les trois principales forces restent stables par rapport à une enquête diffusée le 27 novembre, deux semaines après les attentats de Paris.

Le FN s'imposerait dans deux autres régions, en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Provence-Alpes-Cote d'Azur. Dans le Nord, Marine Le Pen s'imposerait avec 40%, devant Xavier Bertrand (LR) et Pierre de Saintignon, à égalité à 30%. En Paca, la liste de Marion Maréchal-Le Pen devancerait avec 41% des voix, celles de Christian Estrosi (LR, 34%) et de Christophe Castaner (PS, 25%).

L'enquête ne porte pas sur d'éventuels duels au second tour, en cas de retrait de listes de gauche ou de droite arrivées en troisième position là où le FN peut l'emporter.