Cet article date de plus de 4 ans

Reichstett : une cheminée de l'ancienne raffinerie démolie

La cheminée rouge et blanche se trouvait dans l'enceinte du site pétrolier de Reichstett, situé au nord de Strasbourg. Elle a été abattue un peu avant 11h ce jeudi pour laisser place à la construction du futur EcoParc rhénan qui verra le jour à cet endroit dans quelques mois.   
durée de la vidéo: 01 min 54
La cheminée de l'ancienne raffinerie de Reichstett démollie ©France 3 Alsace
Le site comptait trois cheminées qui, pendant près de cinquante années, ont craché des flammes visibles depuis l'autoroute et les communes alentour. Une première cheminée a été démolie au mois de février. Une autre est tombée ce jeudi un peu avant 11h. L’opération a duré environ deux heures avant que l'ouvrage ne disparaisse définitivement. Il reste une dernière cheminée à laquelle les promoteurs du projet EcoParc rhénan ont décidé de ne pas toucher, elle sera conservée comme symbole de ce que fut le site et abritera bientôt un nichoir à rapaces.

Le chantier de démolition/réhabilitation en cours à Reichstett sur ce terrain est l’un des plus importants à l’heure actuelle en France. Il a été ouvert en avril 2016 et la plupart des installations de l’ancienne raffinerie (équivalant à 5 tours Eiffel) sont à présent démantelées. La fin du chantier est annoncée pour cet été, afin de préparer la construction de l’EcoParc rhénan, un futur pôle d’activités industrielles, artisanales et logistiques.

Le site pétrolier de Reichstett avait vu le jour au début des années soixante. Pendant près de cinquante ans, l'usine a produit toute la palette du raffinage du pétrole, des bitumes au GPL en passant par des produits destinés à l'industrie pétrochimique.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie environnement société économie