Saint-Avold : saisie de 1 200 kg de tabac par la brigade des Douanes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Didier Vincenot .

La brigade des Douanes de Saint-Avold (Moselle) a flairé le gros coup, vendredi 7 septembre, en contrôlant un fourgon polonais stationné sur l'aire de repos de Landonvillers, sur l'A 4, dans le sens Strasbourg-Paris. Les agents ont saisi 1 200 kg de tabac pour une valeur de 201 542 €.

Le vendredi 7 septembre 2018  à 22h 55, une équipe de la brigade des douanes de Saint-Avold en contrôle sur autoroute A4, dans le sens Strasbourg-Paris, a procédé au contrôle d’un fourgon immatriculé en Pologne stationné sur l’aire de repos de Landonvillers (57).

 

1.200 kg de tabac

La marchandise découverte a été consignée par le service des Douanes

Le conducteur seul à bord a présenté au service un document de transport établissant un point de chargement en Allemagne et une adresse de livraison en Espagne.



Le chargement était composé de six cartons renfermant une matière sèche, compressée, de couleur verdâtre et dégageant une forte odeur de tabac.



Le service a décidé de procéder à la consignation des marchandises sur les bases d’une disposition du code des douanes pour pouvoir prélever des échantillons et les adresser au Service Commun des Laboratoires du Ministère de l’Économie et des Finances.



Après retour des analyses, il est apparu que le produit incriminé était bien du tabac fumable en l’état.

 
 

Saisie record

Le 27 septembre après pesée les agents des douanes ont officiellement procédé à la saisie de 1 200 kg de tabac représentant une valeur de 201 542 €.



Selon la direction des Douanes, il s'agit de

"l 'une des plus importantes réalisée dans notre région depuis ces 5 dernières années".

Le travail du service des Douanes au quotidien, CLIQUEZ ICI.



 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité