Sapeurs-pompiers volontaires : leurs enfants pris en charge en cas d’intervention à la mi-journée

Le service départemental d’incendie et de secours de Meurthe-et-Moselle a signé une convention avec les communes d’Hatrize et de Moineville-Valleroy. Elle prévoit la prise en charge exceptionnelle des enfants de sapeurs-pompiers volontaires engagés en intervention.

Souvent confrontés à des problèmes de disponibilités notamment lors de périodes méridiennes et fin de journée, les centres de première intervention des communes d’Hatrize et de Moineville-Valleroy en Meurthe-et-Moselle ont trouvé une solution innovante :  la prise en charge exceptionnelle des enfants de ces hommes et femmes engagés en intervention.

Une convention a donc été mise en œuvre en ce début d'année 2018 entre ces communes et le service départemental d’incendie et de secours de Meurthe-et-Moselle.

Elle permet aux pompiers volontaires de rester disponibles pour porter secours à la population de leur secteur à des heures difficiles pour la continuité des secours du fait des contraintes familiales entre 11h30 et 13h30. Leurs enfants sont dés que nécessaire pris en charge par un accueil périscolaire.

Cette convention est une première pour le SDIS de Meurthe et Moselle, d’autres conventions sur d’autres secteurs sont en cours de préparation.