• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Sport, défilé, reconstitution… revivez le weekend consacré au centenaire de 14/18 en Champagne-Ardenne

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

A chacun sa manière de fêter le centenaire 14/18. Dans les Ardennes, à Dom-le-Mesnil, des passionnés ont reconstitué un pont de fortune utilisé par les soldats pour traverser la Meuse. Les sportifs ont couru déguisés dans la Marne samedi et à Epernay, l'heure était au défilé ce dimanche.
 

Par Florence Morel

Difficile de passer à côté. Ce weekend du 11 novembre était largement consacré au centenaire de l'armistice. Que ce soit dans les Ardennes ou dans la Marne, les Champardennais ont fêté, à leur manière, les 100 ans de l'armistice.
 

Sportivement à Reims

Ils ont parcouru 35 km dans les pas des poilus. Les militaires de Suippes dans la Marne, le personnel de la ville de Reims et des élèves du lycée Roosevelt à Reims, ont commémoré le centenaire sportivement. La ville organisait ce 10 novembre un trail dans les massifs de Berru, Cernay, Witry, Bourgogne-Fresne et Brimont.

La flamme que porte ce jeune homme traverse les académies de France depuis le 6 novembre. Une belle introduction aux cérémonies de dimanche, lors desquelles la flamme qui a traversé la Marne, ravivera celle du soldat inconnu. 
 

Retrouvez le reportage complet ci-dessous :
 
 

Reconstitution historique dans les Ardennes

Le pont de fortune de Dom-le-Mesnil a servi à la dernière offensive contre les allemands fut lancée en 1918 en 1918. L'objectif était de relier les communes de Dom-Le-Mesnil et Vrigne-Meuse. La bataille était menée par le 415ème régiment d'infanterie. 

68 hommes y ont perdu la vie avant que le cessez-le-feu ne soit prononcé le 11 novembre à 11 heures.

Retrouvez le reportage complet ci-dessous :
 
 

Un défilé en costume d'époque à Epernay

La ville d’Erpernay a organisé ce dimanche une cérémonie avec un défilé en costume d'époque. Des délégations allemande, roumaine, britannique, italienne et américaines étaient présentes et plus d’une centaine de bénévoles ont ainsi participé.
 
 

L'inauguration de la statue Messiaen à Troyes

"Cela fait quatre ans que nous travaillons avec les écoles, les associations...", rappelle le maire de Troyes, François Barouin, présent pour l'inauguration de la statue Léon Messiaen, place du Préau, sculpteur aubois tué sur le front serbe en septembre 1918.
 
© Nazim Belabdelouahab / France 3 Champagne-Ardenne
© Nazim Belabdelouahab / France 3 Champagne-Ardenne
Une inauguration qui s'est faite en présence d'officiels, dont le maire de Troyes François Barouin :
 

A lire aussi

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus