Teknival 2018 : une journée avec les teufeurs

Entre 20.000 et 25.000 teufeurs sont rassemblés ce week-end à Marigny dans la Marne pour l'édition 2018 du Teknival du 1er Mai. Ils sont bien décidé à profiter des murs de sons, 23 heures par jour, pendant 4 jours.

© François NASCIMBENI / France 3 Champagne-Ardenne
Ils ont parfois fait des centaines de kilomètres pour venir planter leur tente sur le site du Teknival, et faire la fête avec des dizaines de milliers d'inconnus. "C'est une famille" explique une teufeuse "personne ne se connaît, mais tout le monde se parle, tout le monde partage des choses".

Au Teknival, la fête ne s'arrête presque jamais. Tout au plus une heure par jour, pour des périodes de nettoyage. Le reste du temps, les murs de son jouent sans interruption et, forcément, très fort. "C'est de la musique qui se ressens plus qu'elle ne s'écoute" raconte un teufeur.
 
Installés sur le site malgré une interdiction préfectorale, pendant quatre jours, les teufeurs fonctionne en auto-gestion. Une méthode qui fonctionne selon eux plutôt bien.
 

Voir notre reportage, une journée avec les teufeurs :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique festival teknival culture