Le train-usine rénove la ligne Dijon-Nancy

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.L
© Maxime Meyer- France 3 Champagne-Ardenne

C'est le plus important chantier du Grand-Est. Actuellement, en Haute-Marne, une centaine de kilomètres de voies ferrées sont rénovés par un train-usine. La ligne Dijon-Nancy profite de ces travaux à grande vitesse.

Il n'existe que 3 exemplaires du train-usine, en France. L'un d'entre eux rénove actuellement la ligne Dijon-Nancy.  148 000 traverses doivent être changées sur 90 kilomètres de voies ferrées. Objectif : moderniser les infrastructures du réseau SNCF.


Ce train là, une fois qu'il est passé, tous les éléments constitutifs (voies, rails, traverses, balastres) sont renouvelés, ici on avait des objectifs de 900 mètres par jour, on peut même monter dans les zones d'alignement, on a atteint, par exemple, les 1100 mètres, la semaine dernière

Les travaux entre Culmont Chalindrey, en Haute-Marne et Barisey-la-Côte, en Meurthe-et-Moselle, ont démarré en juillet et doivent se terminer le 22 décembre. 

Cette ligne Dijon-Nancy accueille plus de 50 trains régionaux27 TGV et 300 trains de frêt par semaine. 

Tous les 30 ans, en moyenne, il est nécessaire de remplacer l'ensemble des éléments d'une voie ferrée, usés par le roulement des trains. 

Une dizaine de chantiers par an utilisent cet outil quasi automatique. Le train-usine permet de remettre à neuf une voie ferrée dans des délais beaucoup plus courts que les chantiers traditionnels. 

durée de la vidéo: 01 min 41
Rénovation de la ligne Dijon-Nancy avec le train-usine ©France 3 Champagne-Ardenne


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.