Transports en commun : Les augmentations du 1er août dans les grandes agglomérations lorraines

C'est traditionnel l'été, les prix des transports en commun sont révisés dans les toutes les grandes agglomérations. Nous avons passé en revue les réseaux les plus importants de Lorraine. Impossible de détailler l'ensemble des tarifs, notre seul indicateur sera le prix du ticket à l'unité.

Nancy : Malgré l'augmentation, le réseau Stan reste l'un des moins chers de France

La décision prise par la métropole du Grand nancy a le mérite de la clarté : Augmentation des tarifs chaque 1er août du montant de l'inflation plus un point. Une augmentation supérieure à l'inflation issue d'un choix politique du Grand Nancy :
Faire progresser la part des usagers du réseau dans le financement du service des transports. Actuellement sur un coût total de 62.6 millions d'euros, la vente de tickets et abonnements ne représente... que 16 millions d'euros !
C'est donc le contribuable par le biais budget général de la collectivité qui finance près des 3/4 du service. La volonté des élus est donc de rééquilibrer cette proportion avec une augmentation moyenne de 1.2% des prix sur les différents produits.
A noter que le réseau Stan reste l'un des moins chers de France tant au niveau du prix du ticket  que celui des abonnements.

Le prix du ticket unitaire 1.30 €

Metz : Le Met en croissance avec des prix qui restent stables

Pas d'augmentation au moins jusqu'à l'été 2017. Après une baisse continue de la fréquentation du réseau, l'arrivée du Mettis a reboosté la fréquentation des transports en commun de l'agglomération : + 8% l'an passé. Hors de question pour les élus de casser cette bonne dynamique. Les prix du ticket et des abonnements ne bougeront pas cette année.

Prix du ticket unitaire : 1.70€

Thionville : Changement d'équipe mais tarifs inchangés

Les nouveaux élus du syndicat mixte en charge des transports en commun sur les 2 agglomérations de Thionville et du Val de Fensch sont en place depuis début juillet. Un peu court pour décider d'une modification des tarifs. Le souhait de la nouvelle assemblée du SMITU semble de toutes façons de poursuivre la politique engagée en 2015 : Développer la mobilité, notamment des jeunes, sur l'agglomération. Des ajustements de prix ont été pratiqués l'an passé avec pour objectif de favoriser cette politique. Selon la directrice générale, certains abonnements ont diminué, d'autres augmenté, pour une moyenne tarifaire qui aura globalement diminué en 2015.
Reste à retenir que pour la rentrée 2016, les tarifs resteront inchangés. 

Prix du ticket unitaire Citéline : 1.50 €

Epinal : Tarifs inchangés depuis 2007

La communauté d'agglomération a fait du transport urbain l'un des outils de sa croissance sociale et économique. Favoriser la mobilité et le lien social se traduit dans une grille des tarifs inchangée depuis 2007 et qui le restera pour l'année à venir. Seul changement à la rentrée, la gratuité des bus pour les enfants qui passe d'un âge limite de 9 à 10 ans. 

Prix du ticket unitaire : 1 €