• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Triathlon : l'Alsacienne Julie Gonzalez s'envole bientôt pour les mondiaux en Afrique du Sud

Julie Gonzalez se prépare à partir pour les mondiaux de Port Elisabeth en Afrique du Sud. / © France 3 Alsace
Julie Gonzalez se prépare à partir pour les mondiaux de Port Elisabeth en Afrique du Sud. / © France 3 Alsace

Le Triathlon est le sport à la mode et les talents français ne manquent pas comme Julie Gonzalez, 24 ans, originaire de Guebwiller dans le Haut-Rhin. Elle va bientôt disputer les mondiaux en Afrique du Sud en septembre. Portrait...

Par Guillaume Legrand

De Pierre Le Corre en passant par Cassandre Beaugrand, Léonie Périault et Dorian Coninx, le triathlon français regorge de pépites. Et l'Alsace est en bonne place avec Julie Gonzalez, 24 ans, prête à s'envoler pour les mondiaux de la discipline qui auront lieu à Port Elizabeth en Afrique du Sud, du 1er au 2 septembre 2018. Dans la célèbre Nelson Mandela Bay, elle devra abattre environ 6h d'efforts intenses, à la force de ses bras, de ses jambes et son mental : 1,9 km dans l'eau, 90 km à vélo et 21 km de course à pied.
 
 

La natation, sa force

La jeune femme originaire de Guebwiller est d'abord une nageuse, sport qu'elle a pratiqué pendant 10 ans. Puis elle s'est tournée vers le triathlon qui est devenu pour elle une révélation, à l'âge de 20 ans. En seulement 4 ans, elle est passée d'un sport découverte aux championnats du monde, avec deux séances d'entraînement par semaine et par discipline. La natation est malgré tout restée sa force, même si elle a dû apprendre à nager en dehors des piscines, comme au plan d'eau de Reiningue.
 

Une vie professionnelle tout aussi chargée...

Julie Gonzalez doit concilier sa vie sportive avec sa vie professionnelle, elle qui est responsable dans le plus grand magasin de sport de la région au rayon aquatique. Elle y encadre notamment une douzaine de personnes. Elle ne compte parfois pas ses heures. Mais elle l'assure : elle trouve le temps de dormir.
 


 

Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus