Une nécropole antique découverte à Schirrhoffen

Ce 5 septembre débute dans le petit village de Schirrhoffen un vaste chantier de fouilles archéologiques pour mettre au jour une nécropole des Ier et IIe siècles de notre ère. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le trésor est découvert en novembre dernier : alors qu'un lotissement de 85 logements doit être construit dans cette commune de 750 âmes, des premiers sondages préventifs révèlent la présence d'une nécropole antique - probablement des Ier et IIe siècles ap.JC - dans le sous-sol du village. 10% de la surface du terrain ont été sondés : on y a notamment trouvé des urnes à crémation. Le chantier de fouilles pour exhumer ces vestiges démarre ce lundi et doit durer quatre semaines. Les archéologues espèrent mettre au jour une nécropole antique. 

Car les indices sont là. Les chercheurs ont identifiés des fragments qui auraient pu appartenir à un coffre en tuile romaine :


Autre découverte étonnante et précieuse, des petits morceaux de verre antique :


C'est la première fois que le sol de Schirrhoffen est ainsi fouillé. Il y a près de 2000 ans, passait à l'emplacement du futur lotissement une voie romaine reliant la capitale Brocomagus, Brumath, à la cité de Saletio, Seltz. Le chantier de fouilles de 4 semaines coûtera 100.000€, pris en charge par le village. Ces fouilles ne devraient pas retarder le calendrier de la construction du lotissement. 

Reportage de Grégory Fraize et Yves Ledig Intervenants : Audrey Habasque-Sudour, Archéologue territoriale ; Jean DILLINGER, Maire de Schirrhoffen ©France 3 Alsace

Les découvertes que mettront au jour les archéologues seront présentées au public lors de visites du chantier les 8 et 15 septembre.