Une rentrée scolaire placée sous le signe de la sécurité en Alsace

Sophie Béjean, la rectrice de l’académie de Strasbourg dévoile ce mardi ses priorités pour la rentrée scolaire dans la région. Comme dans le reste de la France, il est beaucoup question de sécurité dans les établissements suite aux attentats que nous avons connus dans le pays ces derniers mois

Sophie Béjean était l'invitée du 19/20 Alsace ce mardi :
Sophie Béjean, la rectrice de l’académie de Strasbourg dévoile ce mardi ses priorités pour la rentrée scolaire dans la région. Comme dans le reste de la France, il est beaucoup question de sécurité dans les établissements suite aux attentats que nous avons connus dans le pays ces derniers mois
La sécurité des écoles est bien au coeur des préoccupations pour cette rentrée et les services du rectorat ont planché ces dernières semaines pour présenter de nouvelles mesures de prévention des risques d'attentats. En Alsace, Sophie Béjean a confirmé l'installation d'une cellule académique de gestion de crise au sein du rectorat et nommé un référent sûreté au niveau académique pour chaque département. Un module de formation à la gestion de crise à destination des chefs d’établissement stagiaires et des nouveaux directeurs d’école sera mis en place pendant cette année scolaire, ainsi que des modules de formation continue en direction des personnels de direction et d’inspection. L’académie dispose à présent aussi d’une équipe mobile de sécurité (EMS) de 14 personnes, chargée d'aider et d’accompagner les établissements, notamment en cas de fortes tensions ou de crise liée à l'insécurité.
En cas d'attentat, les écoles alsaciennes sont dotées à partir de cette rentrée d'un système d'alerte par SMS qui sera testé mercredi, jour de pré-rentrée, dans les établissements de toute la région. Les chefs d’établissement rappelleront aux personnels les principales mesures de mise en sûreté par rapport au risque attentat lors des réunions de rentrée dans chaque école. De plus l’ensemble de ces mesures seront présentées aux parents d'élèves. Trois exercices d’alerte (avec sonnerie spéciale), dont l’un portera sur le thème de l’intrusion-attentat, seront organisés dans les écoles pendant l’année scolaire. Le premier de ces exercices se déroulera avant les vacances de la Toussaint. Par ailleurs, comme cela avait été évoqué par le ministre de l'intérieur il y a quelques mois, une formation aux premiers secours  sera organisée pour tous les élèves de troisième. Enfin des patrouilles mobiles des forces de l’ordre seront également renforcées aux abords des différentes écoles et des établissements.