Variant indien à Strasbourg : "les gestes barrières et la distanciation restent la protection face à ce variant"

Après détection d'un cluster au variant Delta (dit indien) à la Haute Ecole des Arts du Rhin à Strasbourg, l'Agence Régionale de Santé a lancé une opération de dépistage. Le professeur Yves Hansmann, virologue aux HUS de Strasbourg, alerte sur la nécessité absolue de conserver les gestes barrières.

La Haute école des arts du Rhin à Strasbourg a été fermée, pour cause de présence du variant delta.
La Haute école des arts du Rhin à Strasbourg a été fermée, pour cause de présence du variant delta. © Xavier Ganaye / France télévisions

Une vaste opération de dépistage et d'alerte a été déclenchée à Strasbourg, par l'ARS, suite à la découverte en fin de semaine, de plusieurs cas d'étudiants positifs au variant Delta, dit indien. La Préfecture avait prononcé immédiatement la fermeture de la Haute Ecole. "Un cluster ou foyer épidémiologique au variant Delta a été détecté au sein de l’école des Hautes études des Arts du Rhin, avec 4 cas positifs déjà identifiés et 43 cas contacts, en cours d’investigation." a annoncé par communiqué l’Agence Régionale de Santé Grand Est, ce samedi 12 juin.

Elle a également déclaré mettre en oeuvre « des mesures spécifiques de prévention d’urgence pour maîtriser la situation au sein de l’établissement et dans certains quartiers fréquentés par les étudiants et les jeunes. » en précisant s'être "mobilisée dès le 10 juin de 14h à 16 h au sein de l’établissement : 143 personnes ont ainsi pu être testées. Les résultats des tests seront analysés avec un criblage systématique pour tous les cas positifs à venir.»

 

Le variant delta exige une grande vigilance dans les gestes barrières

"Le variant indien à la particularité d'être plus facilement transmissible que les autres variants." explique le professeur Yves Hansmann, chef de service de virologie médicale des Hôpitaux universitaires de Strasbourg."On avait déjà le variant anglais qui se transmettait plus facilement que le virus initial et celui-ci se diffuse encore un peu mieux. Donc il risque de diffuser plus vite dans la population. C'est à dire qu'une personne contaminée va transmettre plus facilement le virus à plus de personnes qu'avec les autres variants."

 

"Les gestes barrières et la distanciation physique restent la protection face à ce variant" 

Professeur Yves Hansmann, Chef du service de virologie des HUS de Strasbourg

 

Les gestes barrières efficaces contre les précédents variants restent valables pour le variant Delta :

 

Cette découverte de variant Delta ou indien à Strasbourg tombe malheureusement à un moment où tout le monde a envie de tomber le masque, mais sa transmission très rapide est à prendre au sérieux. Ce samedi entre 17h30 et 23h, des médiateurs Lutte anti Covid (LAC) sillonneront la ville pour alerter le public et notamment les plus jeunes et les étudiants, nombreux dans le quartier de la Krutenau où se situe l'école. Les médiateurs se rendront dans les bars et restaurants, avec pour cible essentielle les moins de 30 ans. En outre, une sensibilisation au dépistage, une démonstration d'auto-tests, une sensibilisation à la vaccination et une aide à la prise de rendez-vous seront organisées place de Zurich, rue de l’abreuvoir, place d'Austerlitz et rue d’Austerlitz. Seront aussi mis en place une information sur une offre d’accès rapide de vaccination, le samedi 19 et le dimanche 20 juin, un rappel des gestes barrières et la distribution de gels hydroalcooliques et d’auto-tests.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société