Ecologie: un viticulteur recrute des moutons pour prendre soin des vignes, et ça marche plutôt bien

À Traenheim, 25 kilomètres à l'ouest de Strasbourg, un troupeau de moutons nettoie les vignes. Cette technique écologique est utilisée depuis deux ans par un viticulteur de la commune sur des parcelles bio.

Par MC /JJ

En Alsace, Nathan Muller est pour l'instant le seul à utiliser cette pratique insolite et alternative. L'idée lui est venue à l'occasion d'un voyage pour vendanges en Nouvelle-Zélande, un pays où les moutons sont huit fois plus nombreux que les humains (34 millions d'animaux pour 4,2 millions d’habitants). Depuis deux ans, ce vigneron fait ainsi brouter une cinquantaine de ces sympathiques ruminants sur ses diverses parcelles exploitées en bio, sauf pour le riesling qui n’aime pas le soleil. Au menu : du liseron, de l’amarante et plein d’autres herbes folles.

La moitié des surfaces bio est désormais effeuillée grâce à cette technique, c'est à dire débarrassée des feuilles entourant les grappes de raisin après la floraison pour laisser entrer le soleil, éviter l’humidité et ainsi les maladies, mildiou et oïdium. Nathan Muller espère qu'un jour, toute son exploitation le sera de cette manière. Ses "recrues" sont issues de l’élevage du village appartenant à Denis Schott. Ce dernier possède 300 moutons, des Mérinos d'Île-de-France très robustes. Il installe les bêtes sur tous les espaces verts et prairies que les habitants veulent bien lui prêter. Un échange donnant-donnant. Dans ce cas précis, le vigneron met ses vignes à disposition, l’éleveur se charge d’amener les bêtes et de clôturer les parcelles.

Les moutons permettent un gain de temps et d’énergie au viticulteur. Il n'a plus besoin de sillonner les ranger de vignes en long, en large et en travers avec une machine pour effeuiller les vignes. Seul bémol : ne pas mettre des moutons sur des parcelles fortement traitées au cuivre, car ils sont intolérants à une trop forte quantité de cet élément chimique.
À Traenheim, les moutons prennent soin des vignes

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : le général Gouraud

Les + Lus