A Vittel, les bâtiments délaissés par le Club Med rachetés pour 5,4 millions d’euros

Publié le
Écrit par Yves Quemener .

Les Thermes de Vittel (Vosges) restent toujours en tête des stations thermales préférées des curistes. Pourtant, le Club Med a décidé de fermer l’un de ses deux domaines. Pour conserver le patrimoine délaissé, la Région et le département ont signé les actes d’acquisition de six sites emblématiques mardi 20 septembre.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Il y avait du beau monde mardi 20 septembre 2022 dans l'après-midi à Vittel (Vosges) pour officialiser l'acquisition du patrimoine immobilier du grand parc thermal. Le Grand Hôtel, le théâtre et l'ancien casino ont été vendu par le Club Med.

Le Grand Hôtel a été racheté pour 5,4 millions d’euros, conjointement par la ville, le Conseil  départemental et le Conseil régional. Et la région Grand Est apporte un soutien complémentaire de 9,6 millions d’euros pour les biens acquis par les partenaires privés (4,8 millions d’euros pour le Palmarium, 2,4 millions d’euros pour le Grand Hôtel et 2,4 millions d’euros pour l’hôtel Ermitage). "A l'occasion du renouvellement de notre bail, on s'est interrogé sur notre stratégie", dit Xavier Le Guillermic, directeur des infrastructures des Vosges Club Med. "On a été amenés à chercher des opérateurs complémentaires au Club Med et si possible un opérateur thermal".

En plein cœur du parc thermal de 650 ha, pour le Conseil départemental des Vosges, ‘‘l’objectif est de pérenniser près de 365 emplois directs à Vittel, plus de 1.000 emplois indirects et induits". 

Fermeture définitive

Le message sur le site Internet du Club Med "Votre Resort a fermé définitivement ses portes" s'affiche en grand sur la page Vittel-le-Parc (3 tridents). "L’arrivée de Nancy Thermal n’est pas gênante. Ce sera en centre-ville et ce sera très différent de ce qu’on va faire. Nous sommes dans la forêt dans un parc thermal magnifique et ça sera complémentaire et certainement pas concurrent", explique Sylvain Serafini, Président France-Thermes.

L’objectif est de pérenniser près de 365 emplois directs à Vittel, plus de 1.000 emplois indirects et induits.

Conseil départemental des Vosges

Dimanche dernier, à l’occasion des journées européennes du patrimoine, plusieurs centaines de visiteurs ont eu l'occasion de visiter les trois bâtiments rachetés mardi. 

La ville de Vittel est candidate pour accueillir des délégations pour les prochains jeux olympiques de 2024 en France. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité